Le noir et blanc, vous aimez le pratiquer en numérique à l'aide d'un logiciel de post-production qui vous permet d'interpréter au cas par cas les images qui vous semblent s'y prêter le mieux. C'est en tout cas ce que révèlent les résultats du sondage que nous vous avons proposé en fin de semaine dernière.

sondage noir et blanc

Vous êtes plus de 80 % à pratiquer le noir et blanc à partir de photographies réalisées en couleur. Et si les amoureux du monochrome reconnaissent souvent qu'il existe dans cette pratique une forme de nostalgie pour le grain et le charme de la pellicule, vous n'êtes pas même 10 % à réaliser encore ces photos directement sur support argentique. Certains d'entre vous reconnaissent tout de même que voir sa photographie en noir et blanc directement à la prise de vue est plus agréable, et vous êtes un peu plus de 10 % à utiliser le mode noir et blanc de votre appareil.

sondage noir et blanc

Vous êtes cependant plus de 20 % à rêver de pouvoir vous offrir un appareil qui ne serait dédié qu'à la photographie en noir et blanc. S'il ne coûtait pas 7 250 €, sans doute votre dévolu se jetterait-il sur le Leica M Monochrom (Typ 246) testé récemment.

http://www.focus-numerique.com/test-2240/compact-a-objectifs-interchangeables-leica-m-monochrom-typ-246-presentation-caracteristiques-1.html

Mais pour la majorité d'entre vous, c'est tout de même la possibilité de choisir après la prise de vue qui vous intéresse : vous êtes plus de 60 % à attendre de visionner vos images et faire votre sélection pour savoir si vous allez décider de conserver votre cliché en couleur, ou effectuer une conversion dans un logiciel de retouche.

http://www.focus-numerique.com/test-2240/compact-a-objectifs-interchangeables-leica-m-monochrom-typ-246-presentation-caracteristiques-1.html

Car pour vous, le noir et blanc, ce n'est pas une histoire exclusive mais un choix que vous faites en fonction de votre photo, de ses contrastes, de son graphisme, de sa composition et du message que vous souhaitez faire passer. C'est en tout cas un sentiment que vous êtes plus de 60 % à partager, alors que 14 % d'entre vous êtes véritablement des inconditionnels du style. On pourrait presque dire que vous voyez directement en noir et blanc !

sondage noir et blanc

En matière de pratique et de méthode, moins de 20 % d'entre vous ont une technique rodée que vous appliquez systématiquement à toutes vos images. Pour près des 3/4, vous utilisez toujours les mêmes outils, mais de différentes manières, toujours à la recherche d'un nouvel effet ou d'une solution qui serait plus esthétique, rapide ou efficace.

sondage noir et blanc

Cet outil, il s'agit de Lightroom pour la moitié d'entre vous, un tiers supplémentaire étant partagé entre Photoshop et le plug-in Silver Efex de Google. Vous avez été nombreux à mentionner des logiciels autres que ceux proposés dans la liste et avez alors essentiellement cité Gimp ou Capture One, leur proportion étant d'à peu près 3 % chacun.

sondage noir et blanc

Mais ce qui est certain, c'est que les effets automatiques des applications ne vous conviennent pas et que lorsque vous réalisez une conversion en noir et blanc sur votre ordinateur, vous voulez pouvoir tout contrôler. La moitié d'entre vous apprécie le gain de temps d'un logiciel qui propose une première version monochrome, mais seulement à condition qu'il permette de revenir sur ces réglages pour les adapter à vos goûts et votre image.

sondage noir et blanc

En effet, le noir et blanc, c'est vraiment une question de goût. Près de la moitié d'entre vous y voit surtout une esthétique liée aux contrastes — qu'on accepte souvent bien plus marqués qu'en couleur, et à laquelle on pardonne plus des zones un peu cramées ou une peu bouchées qu'en couleur. Mais, pour un tiers d'entre vous, c'est aussi une image faite de multiples déclinaisons de gris. Quant aux 8,5 % ayant proposé une autre réponse, vous nous avez quasiment tous dit que c'était un peu des trois propositions, soit en même temps, soit plus l'une que l'autre en fonction de votre image.

sondage noir et blanc

Vous êtes finalement assez peu nombreux à souhaiter reproduire en numérique le rendu précis d'une pellicule argentique. Pour vous, ce qui prime, c'est de pouvoir réaliser une image esthétiquement satisfaisante et selon vous, ces logiciels présentent surtout l'intérêt de proposer un rendu que vous allez de toute façon adapter à votre image ou à votre série.

Et sur ce point, chez Focus, nous vous rejoignons : en dehors de toute considération pratique sur l'efficacité d'une méthode, ce qui prime, c'est avant tout le rendu final. Pratiquer le noir et blanc, c'est un peu comme modeler son image en post-production : lui donner de la matière, du corps et proposer une interprétation esthétique qui nous correspond.

Merci pour votre participation à ce sondage réalisé dans le cadre de notre mois de mai spécial noir et blanc et à bientôt pour une nouvelle enquête.
PARTAGER


Contact Vie privée, Cookies Conditions Générales d'Utilisation