Photokina 2016 – La société suédoise Profoto présentait cette année à la photokina ses nouveaux accessoires d'éclairage que sont le flash de studio monobloc Profoto D2, le générateur Pro-10 et la télécommande radio Air Remote TTL-S destinée aux utilisateurs de boîtiers Sony. Une excellente occasion de rencontrer Anders Hedebark, directeur général de la firme, sur le même salon qui a vu apparaître ses premiers produits il y a plusieurs dizaines d'années.

Anders Hedebark, directeur général de Profoto
Anders Hedebark, directeur général de Profoto.

Si Anders Hedebark ressemble plus à un communiquant dynamique et passionné qu'à un technicien pur et dur, ce personnage haut en couleur se révèle correspondre à l'image moderne d'une marque qui a su ébranler le petit monde de l'éclairage photo en dévoilant l'année dernière le Profoto B2 — ce flash compact fonctionnant en TTL a depuis créé nombre d'émules. Bien qu'aucun secret n'ait été révélé, cette rencontre s'est ainsi montrée riche en enseignements concernant la stratégie de la société et son image de marque.

Nous comptons toujours investir autant que possible dans le développement de nouveaux produits, tout en gardant à l'esprit que la technologie ne doit jamais prendre le pas sur la créativité. Cette volonté remonte aux origines de Profoto et constitue la clé de notre succès. Anders hedebark, directeur général de Profoto

Focus Numérique – Vous venez tout juste d'annoncer un partenariat avec Sony ; celui-ci se limite-t-il à la conception de l'Air remote TTL-S ou s'étendra-t-il à d'autres produits ?

Anders Hedebark – Nous pensons élargir ce partenariat à une vaste gamme de produits mais je ne peux pas en dire plus pour l’instant. À l’heure actuelle, la gamme de produits Profoto se compose du B1, du B2, du D2, du Pro-10 et des Air Remote TTL pour Canon, Nikon et Sony.
Ces produits servent un seul et même but : aider tous les créateurs à façonner des images professionnelles de façon plus rapide et plus efficace. Nous pensons qu’un enjeu crucial pour tous les photographes est de passer le plus de temps possible à sculpter la lumière de manière créative. Tout est dans la sculpture de la lumière ; cette obsession pour la lumière permet de capturer de meilleures images et de leur donner une réelle valeur commerciale.

Nous préférons d’ailleurs utiliser le terme de "créateur d’image" plutôt que de photographe. La création de l’image au sens large est en pleine expansion ; la photographie est une discipline plus pratiquée que jamais et le besoin de réels créateurs d’images est de plus en plus grand. En revanche le marché de la photographie, notamment celui des appareils photo, est en déclin… Ces derniers deviennent donc moins importants, tandis que les photographes et les créateurs d’images gagnent en importance.

Télécommande radio Profoto Air Remote TTL-S
La télécommande radio Profoto Air Remote TTL-S.

Focus Numérique – Vous vous adressez donc à tous les photographes, et non pas seulement aux professionnels ?

Anders Hedebark – Nous nous adressons à tous les photographes qui considèrent le processus créatif avec sérieux. Il y a deux types de photographes : ceux qui créent des images et ceux qui prennent des images. Le matériel que nous fournissons ne correspond pas aux attentes de ces derniers, dans la mesure où ils capturent des images prises sur le vif. Nous cherchons à soutenir les photographes voulant composer leur vision, et cette tâche s’avère particulièrement complexe. La seule chose que nous pouvons faire est de simplifier et d'accélérer le processus de création.

Focus Numérique – Le mode TTL est l'une des fonctionnalités que vous mettez le plus en avant à travers vos produits. Pensez-vous qu'il soit réellement utilisé par les photographes professionnels ?

Anders Hedebark – Les photographes professionnels n’utilisent jamais le mode TTL, tout comme ils n’utilisent jamais la mise au point automatique... Je plaisante, mais je suis d’accord avec vous en un sens ; on n’attend pas des professionnels qu’ils utilisent le mode TTL. Je pense cependant qu'ils devraient prendre une première photo avec ce type d’automatisme, pour ensuite basculer sur un mode hybride, et enfin passer en manuel pour commencer le véritable travail. Il me semble que passer trop de temps à mesurer la lumière nous éloigne de nos motivations créatives. La photographie est profondément liée à la notion de créativité et c'est ce que nous essayons de mettre en avant tous les jours. C’est de cette façon que nous trouvons quel nouveau produit nous allons proposer de manière à stimuler la création.

Flash de studio monobloc Profoto D2
Le flash de studio monobloc Profoto D2 (à droite).

Focus Numérique – Dans cet ordre d’idée, envisagez-vous de développer une application pour smartphones qui permettrait de contrôler les flashs Profoto à distance ?

Anders Hedebark – Oui, peut-être… Nous envisageons de nombreuses possibilités. Nous dépensons énormément d’argent dans la recherche et le développement de nos produits, plus de 10 % à vrai dire. 50 de nos employés se consacrent au développement de nouveaux produits — personne dans l’industrie du flash ne peut en dire autant.

Nous envisageons donc bien entendu toutes les possibilités mais nous nous posons toujours une seule et même question : "Comment est-il possible de créer une image plus rapidement ?"
Je ne suis pas sûr qu’une application aide réellement à accomplir ceci. Nous tentons d'attirer les jeunes photographes d'action qui souhaitent monter un studio ou du moins créer un éclairage de type studio, peu importe l'endroit où ils se trouvent, que ce soit au sommet du Mont Blanc ou dans le désert du Soudan du Sud. C'est notre principale motivation.

Le problème d'une application, c'est que celle-ci représente une énième étape entre le photographe et la prise de vue. Je comprends qu'il y ait un certain besoin pour cela, notamment pour les commerciaux qui représentent les marques d'éclairage, mais je ne suis pas sûr que la valeur ajoutée pour les clients soit considérable à l'heure actuelle. Nous avons donc choisi de ne pas suivre cette route, nous préférons dépenser notre argent en améliorant la rapidité de nos flashs et leur mode TTL.

Générateur Profoto Pro-10.
Le générateur Profoto Pro-10.

Focus Numérique – Y aurait-il un quelconque intérêt pour Profoto à se lancer sur le marché de l'éclairage continu, notamment en utilisant la technologie Led ?

Anders Hedebark – Il y a tellement de panneaux Led sur le marché actuellement… Si vous en voulez un, orientez-vous vers ce qui est déjà disponible. C'est mon conseil. Nous surveillons ce marché depuis maintenant 15 ans, et à la question "Devons-nous réagir ?", jusqu'ici la réponse a toujours été négative. Nous laissons cette tâche à d'autres, tandis que nous nous concentrons sur la nôtre.

Focus Numérique – Vous disposez déjà d'une large gamme de modeleurs de lumière. Quelles sont les futures possibilités concernant ces accessoires ? Pensez-vous avoir quelque chose de plus à apporter sur le marché ?

Anders Hedebark – Oui… Vous verrez. Soyez patient et vous verrez. Je ne vous ferai pas de promesse que je ne peux pas tenir, mais nous travaillons bien entendu sur de nouveaux modeleurs de lumière.

Stand Profoto à la photokina 2016
Le stand Profoto à la photokina 2016.

Focus Numérique – Avez-vous une idée de la direction générale que prendra Profoto dans le futur ? Quelle est votre stratégie sur le long terme ?

Anders Hedebark – Je pense que vous pouvez d'ores et déjà percevoir la direction que nous prenons. Nous supportons la création d'images et tentons d'accélérer le processus qui la permet. Nous allons non seulement concentrer nos efforts sur la photographie d'action, avec des produits dans la lignée du B1 et du B2, mais également continuer à prendre soin des photographes de studio, auxquels le D2 et le Pro-10 sont dédiés.

Nous comptons toujours investir autant que possible dans le développement de nouveaux produits, tout en gardant à l'esprit que la technologie ne doit jamais prendre le pas sur la créativité. Cette volonté remonte aux origines de Profoto et constitue la clé de notre succès.

> Tous nos tests d'éclairage de studio
> Tous nos tests d'éclairage nomade

> Toute l'actualité de la photokina 2016
> Toute l'actualité
> Suivez en direct l'actualité photo sur la page Facebook de Focus Numérique
PARTAGER


Contact Vie privée, Cookies Conditions Générales d'Utilisation