L'information semble ahurissante... et pourtant, il semble bien que l'usage des appareils photo de type reflex soit dorénavant interdit en public au Koweït. Seuls les journalistes pourront encore dégainer un reflex dans la rue sans craindre les foudres du pouvoir. 

 
Nikon D3100 test review
Les Koweïtiens et les touristes seront-ils priés de bien laisser leur reflex dans leur sac à dos ?

A priori, trois ministères seraient parvenus à la même conclusion: la photographie ne peut être pratiquée que par les journalistes. Basta. D'où l'interdiction édictée par les ministres de l'information, des finances et des affaires sociales d'utiliser un reflex dans la rue ou dans les centres commerciaux. L'usage domestique reste autorisé. Ouf...
Décision d'autant plus surprenante que les autres types d'appareil photo ne sont pas concernés par l'interdiction: compacts et téléphones pourront continuer à mitrailler en pleine rue. 
Parmi les explications plausibles, il semblerait que la population locale ait un problème face à l'aspect intimidant d'un gros reflex, surtout lorsqu'il est accouplé à un grip et à un téléobjectif. 

Dernier point, l'interdit touche aussi les touristes qui seront priés de se conformer à la loi. Mais l'histoire ne dit pas si les compacts à objectifs interchangeables ou les bridges sont aussi frappés d'interdit. 

Source : Kuwait times
PARTAGER

Vos réactions sur le forum :
Le reflex interdit de cité au Koweït ?



Contact Vie privée, Cookies Conditions Générales d'Utilisation