Les 10e promenades photographiques de Vendôme (Loir-et-Cher) tiennent leurs quartiers jusqu'au 21 septembre 2014, avec cette année comme fil directeur la femme photographe. Un thème très en vogue, puisqu'il sera également repris au Salon de la photo au mois de novembre.

Mirjam Appelhof - promenades photographiques vendôme 2014
Crédit photo : Mirjam Appelhof

Ce festival photo occupe toute l'agglomération vendômoise et distille ses œuvres sur pas moins de 8 lieux symboliques de la ville : le musée, la cour du cloître, le parc du château, l'orangerie, le manège de Rochambeau... C'est dans ce dernier que s'exposent les regards de ces femmes photographes et vous retrouverez, dans une scénographie sobre mais élégante, les tirages de 10 d'entre elles.

Nous avons particulièrement apprécié les images poétiques de Dolorès Marat ou le vibrant hommage de Mirjam Appelhof à sa sœur et sa mère, à travers la poignante série « Family Life » tout en mouvement et en détresse.

Dolores Marat - promenades photographiques vendôme 2014
Crédit photo : Dolores Marat

La sélection est pour le moins éclectique et vous passerez du superbe reportage de Nadia Benchallal sur les femmes musulmanes dans le monde aux créatures énigmatiques de Flore-Aël Surun. Premier travail numérique, ces animaux « totems» nous offrent une vision qui oscille entre onirisme et mythologie.

Flore-Ael Surun - promenades photographiques vendôme 2014
Crédit photo : Flore-Aël Surun

Plus loin, vous plongerez votre regard dans les portraits énigmatiques de Sylvia Schilde, avec « Passage n° 9 », une série de photomontages dans laquelle l'auteur recherche une chronologie familiale et sentimentale. Au détour d'une cloison, vous découvrirez également les clichés troublants de Claire Laude. Si le chemin emprunté par l'artiste est un peu complexe, on se laisse facilement transporter par les compositions, les lumières et les couleurs de ces fascinantes photographies qui invitent au rêve.

Claire Laude - promenades photographiques vendôme 2014
Crédit photo : Claire Laude

Les promenades photographiques de Vendôme sont également l'occasion pour de jeunes talents d'émerger, avec notamment le prix Mark Grosset qui récompense les écoles internationales de photographie. Située dans les écuries sud et sur le parvis du manège, l'exposition souffre d'une mise en scène indigente avec des tirages peu mis en valeur. Nous avons toutefois apprécié le travail de certains étudiants comme celui d'Hugo Martinez (Brooks Institute, USA) qui n'est pas sans rappeler les natures mortes de certains grands peintres comme Soutine, mais également par certains aspects (dont les crochets de boucher...) les images de Joel-Peter Witkin.

Hugo Martinez - promenades photographiques vendôme 2014
Hugo Martinez - promenades photographiques vendôme 2014
Crédit photo : Hugo Martinez

Fujifilm présente également les lauréats du concours « Les Complices » qui unit à la fois photographie et écriture. Le vernissage de l'exposition fut l'occasion de rencontrer certains auteurs et notamment Michael Wittmer et Adeline Beck, 3e prix du concours, qui nous expliquent la stratégie adoptée pour séduire certains membres du jury, en particulier Éric Bouvet.

Michael Wittmer et Adeline Beck devant les tirages de l'exposition « Les Complices »

Promenades photographiques de Vendôme
Du 20 juin au 21 septembre 2014
Expositions et projections
Gratuit

> promenadesphotographiques.com
> Informations pratiques


Contact Vie privée, Cookies Conditions Générales d'Utilisation