Hier se tenait la remise des prix du Prix HSBC pour la Photographie 2014. Bravo donc aux deux lauréates Delphine Burtin et Akiko Takizawa, qui remportent cette nouvelle édition.

prix hsbc pour la photographie 2014

Ce prix prestigieux, créé en 1995, a pour ambition d'aider et de promouvoir de jeunes talents photographiques. Tous les ans, avec le concours de la Fondation de France, deux photographes sont élus et accompagnés par la publication d'une première monographie chez Actes Sud, l'organisation d'une exposition itinérante qui posera ses valises à Arles en 2014, ainsi que l'acquisition de 6 œuvres par HSBC France pour son fonds photographique.

prix hsbc pour la photographie 2014

Le Prix avait cette année pour conseiller artistique Simon Baker, conservateur pour la photographie et la création artistique internationale à la Tate Modern de Londres, qui a sélectionné 10 dossiers parmi les 487 candidats avant de les soumettre au jury.


Delphine Burtin est une jeune photographe suisse. Elle a proposé une série de photos de formes, d'objets trouvés et de tirages personnels qu'elle a coupés et pliés. Son travail se situe à la frontière entre photographie et sculpture. Selon Simon Baker, "C'est une œuvre nette, mordante, conceptuelle, qui semble déjà affirmée et raffinée."

> Le site de Delphine Burtin

delphine burtin

Akiko Takizawa est japonaise et travaille à Londres. Elle a présenté au jury une série d'images sur son retour dans la maison de ses grands-parents. C'est un travail en noir et blanc. On retrouve des images présentant de forts contrastes et des noirs très profonds ; les tirages sont réalisés sur papier japonais avec la technique du collotype. Selon Simon Baker, Akiko Takizawa "est une artiste majeure et passionnante qui allie les procédés traditionnels aux idées contemporaines."

> Le site d'Akiko Takizawa

akiko takizawa

Lors de la cérémonie nous avons également remarqué et apprécié le travail de certains des 10 candidats sélectionnés.

Ainsi Marion Gambin, qui a proposé une série intitulée Nos Vieux Jours Heureux sur la ville de Sun City West, aux États-Unis, dédiée aux personnes du troisième âge.

Marion Gamblin

Romain Mader a réalisé un documentaire non sans humour, sur une ville ukrainienne ayant pour but d'exploiter la grande beauté de ses femmes sur le marché du tourisme matrimonial international. Le photographe se crée lui-même un faux personnage (un roi suisse), qu'il met en scène dans son travail.

Romain Mader

Enfin, nous avons aussi remarqué le travail de la photographe Stéphanie Rolland qui a réalisé une série intitulée Cité idéale. Les images jouent sur les codes de la science-fiction avec des installations de la vie de tous les jours.

Stéphanie Rolland
Source : HSBC
PARTAGER


Contact Vie privée, Cookies Conditions Générales d'Utilisation