Depuis 22 ans, la ville normande de Bayeux accueille chaque automne le Prix Bayeux-Calvados des correspondants de guerre. L'édition 2016 se tiendra du 3 au 9 octobre sous la présidence de Jean-Claude Guillebaud.

Prix Bayeux Calvados

Né en 1944, Jean-Claude Guillebaud est écrivain, journaliste et éditeur. Il a été lui-même grand reporter et correspondant de guerre pour Sud-Ouest, Le Monde puis Le Nouvel Observateur de 1968 à 1994. Il sera le jury de cette 23e édition du Prix.

Comme à l'accoutumée, l'édition 2016 sera l'occasion de nombreuses expositions ouvertes gratuitement au public, ainsi que des soirées débats, des projections et un salon du livre.

Bayeux 2016
Le programme complet n'a pas encore été dévoilé, mais les organisateurs ont déjà annoncé quelques-unes des expositions majeures. On apprend notamment que les photographes de l'AFP seront réunis dans une exposition collective consacrée aux réfugiés à travers l'Europe. Leur parcours, effectué entre juin 2015 et juillet 2016, sera figuré par une signalétique associée aux images et sera complété de contenus multimédias accessibles depuis un smartphone dans l'exposition.

bayeux 2016
Le photographe Bernandino Hernandez emmènera le public dans son Mexique natal où il photographie les gangs, la violence et les trafics de drogue depuis son plus jeune âge. Nota Roja, se déroule plus particulièrement à Acapulco, ville côtière très à la mode au milieu du 20e siècle devenu depuis le théâtre d'une véritable guerre des gangs qui compte 1300 assassinats commis l'année dernière. Le reportage exposé à Bayeux présentera les transformations de la ville, aujourd'hui aux mains d'une quarantaine de gangs que la police et l'armée ne contrôlent guère.

bayeux 2016
Édouard Elias nous fera découvrir Les Boat People de la Grande Bleue, avec un reportage sur le bateau de sauvetage civil Aquarius de l'ONG SOS Méditerranée. Financée par des citoyens allemands, français et italiens, l'association revendique une totale indépendance vis-à-vis des gouvernements et agit pour secourir les réfugiés embarqués sur des canaux de fortune prêts à s'échouer au large de la Libye. Une exposition sonore sur les coulisses des reportages de France Inter complète ce pré-programme qui dévoile également les projections des documentaires Bagdad, chronique d’une ville emmurée, Watani : My Homeland, Boko Haram, Les origines du Mal, Rwanda : mauvais souvenir et Le choix d’Oleg.

Le programme complet sera dévoilé prochainement sur le site prixbayeux.org.

Lire également :
`
> Notre reportage sur l'édition 2015 du prix Bayeux-Calvados

> Toute l'actualité
> Suivez en direct l'actualité photo sur la page Facebook de Focus Numérique
PARTAGER


Contact Vie privée, Cookies Conditions Générales d'Utilisation