Visite chez Sigma avec ADACHI Akiko (relations publiques) comme guide. Le Sigma DP2 et l'avenir du capteur Foveon sont au programme.

PIE Sigma
ADACHI Akiko
Relations publiques.


Focus Numérique : Avez-vous des nouveautés pour le salon Photo Imaging Expo 2009 ?

Oui, un appareil photo compact : le DP2, le nouveau réflex SD15 (que l’on n’a pas vu…) et 3 objectifs.

Focus Numérique : Pouvez-vous nous en parler brièvement ?
Le Sigma DP2 (pris en main) est la suite du DP1 avec une optique de 28mm (correspondant à 41mm) f2.8, donc plus lumineuse.
Côté objectif un 10-20mm f3,5 offrant une ouverture constante et lumineuse, un 18-50 f2,8-4,5 et un 50-200mm f5-6,3 qui possède tout deux un système de stabilisation.

sigma salon pie japon

Focus Numérique : On voit que l’industrie du loisir se porte plutôt bien malgré la crise, pensez-vous que l’industrie de la photo suivra le même chemin en 2009 ?
L’industrie de la photo est surtout basée sur l’export en dehors du Japon, donc avec un Yen très haut cela ne favorise pas le secteur, mais l’univers photographique étant lié au loisir, il y a de fortes chances que l’on soit entrainé vers le haut avec les autres acteurs de l’industrie du loisir.
La politique de Sigma est de continuer l’innovation avec la sortie de nouveaux produits, pour attirer le consommateur.

Focus Numérique : Pensez-vous que la course aux Mpx va s’arrêter au profit de nouvelles voies comme la vidéo, amélioration de l’interface, écran tactile, connexion sans fil, GPS, meilleure gestion du bruit, corrections automatiques des défauts d’optique : vignettage, aberrations chromatiques, distorsion… ?
Chez Sigma ont développe des appareils pour des passionnés de la photo ou professionnels avertis. Donc nos appareils sont très simplistes, n’embarquant que peu d’options « gadgets » (détection de visage & co.), et l’on s’attache principalement sur l’interface, l’optique et la qualité de rendu des photos (cf. technologie Foveon X3).

sigma salon pie japon
Le 200-500 mm f/2,8 a toujours autant de fans !

Focus Numérique : Que pensez-vous de la technologie « micro four thirds » (micro 4/3) de Panasonic/Olympus, et NX de Samsung ? Pensez-vous aussi faire des appareils entre le bridge et le réflexe ?
Sigma est agréé Four Thirds et développe des optiques pour les boitiers utilisant cette technologie, mais pas encore Micro Four Thirds. Nous espérons collaborer plus étroitement avec nos partenaires constructeurs sur cette nouvelle version du Four Thirds.

Focus Numérique : Vous avez racheté la compagnie Foveon en fin d’année, cela veut dire que vous allez accélérer le développement de la technologie X3?
Oui, nous avons racheté Foveon, mais les équipes de recherche n’ont pas changées, et cette branche reste indépendante. Le rachat était surtout fait pour offrir à Foveon un meilleur soutien financier pour les aider dans leurs recherches.

sigma salon pie japon
Le Sigma DP2 attire les curieux...

Focus Numérique : Pensez-vous dépasser la barre des 20Mpx prochainement ?
Chez Sigma, nous ne souhaitons pas faire la course aux pixels, mais plutôt rechercher le meilleur moyen d’avoir un rendu visuel de qualité faisant oublier les Mpx au profit d’une image vraie et belle.

 

PARTAGER


Contact Vie privée, Cookies Conditions Générales d'Utilisation