Entrevue avec MIYANO Kazumi, chargé des relations publiques chez Nikon. La marque se concentre sur son savoir-faire en matière de reflex, mais garde un oeil vigilant sur le format micro 4/3 et le NX de Samsung.

PIE Nikon
MIYANO Kazumi
Nikon.

Focus Numérique : Avez-vous des nouveautés pour le salon Photo Imaging Expo 2009 ?
MIYANO Kazumi : Non, nous n’en avons pas.

FN : Pourquoi ?
MIYANO Kazumi : Nous préférons faire des annonces tout au long de l’année quand les produits sont prêts.

On voit que l’industrie du loisir se porte plutôt bien malgré la crise, pensez-vous que l’industrie de la photo suivra le même chemin en 2009 ?
MIYANO Kazumi : La plupart des sociétés d’appareil photo sont basées au Japon et s’appuient principalement sur l’export, donc le marché subit beaucoup l’influence de la crise mondiale. L'année 2008 n’a pas fini en progression comme chaque année, mais est restée stable, ce qui prédit une année sans grand mouvement.

FN : Le nombre de personnes âgées grandit au Japon, et l’on connaît leur attrait pour la photo. Quelle influence cela aura d’après vous ?
MIYANO Kazumi : Nikon veut valoriser la culture photographie auprès de ce public, et nous avons dans ce sens créé Nikon College (on y dispense des cours de photo). Nous mettons l’accent tout autant sur la partie logiciel que hardware.

Nikon coolpix
Une pyramide de Coolpix.

 

FN : Pensez-vous que la course aux Mpx va s’arrêter au profit de nouvelles voies comme la vidéo, amélioration de l’interface, écran tactile, connexion sans fil, GPS, meilleure gestion du bruit, corrections automatiques des défauts d’optique : vignettage, aberrations chromatiques, distorsion… ?
MIYANO Kazumi : Oui, aujourd’hui la vidéo HD captive l’attention, c’est pourquoi l’année dernière Nikon avait présenté le D90 avec la possibilité de faire de la vidéo HD.
On améliore les appareils généralement suivant les demandes afin de satisfaire les attentes de nos clients, mais la vidéo sur un boitier réflexe fût simplement une tentative initiée par nos ingénieurs, nous avions beaucoup d’aprioris, mais finalement l’enthousiasme fût au rendez-vous. Maintenant la vidéo fait partie des attentes…
En ce qui concerne l’interface, par exemple sur notre série des CoolPix l’écran tactile est déjà présent. Dans l’ensemble, on continu les recherches pour toujours améliorer la rapidité de nos appareils et le confort visuel des écrans.
Il est sûr que la résolution du capteur est importante, mais finalement tout le monde ne fera pas de tirage grand format, donc Nikon cherche plus à se concentrer sur la qualité d’image avec une meilleure gestion du bruit et la correction des autres défauts qui pourraient être liés à l’optique par exemple.

FN : Que pensez-vous de la technologie « micro four thirds » (micro 4/3) de Panasonic/Olympus, et NX de Samsung ? Pensez-vous aussi faire des appareils entre le bridge et le réflexe ?
MIYANO Kazumi : Nikon n’envisage pas de s’engager dans cette voie pour l’instant, mais personnellement je trouve le concept très intéressant à l’usage et je suis sûr qu’ils pourraient l’améliorer avec des boitiers encore plus compacts.
Nikon reste pour l’instant concentré sur le format DX et FX.

Nikon : 50 ans de Nikkor
Les 50 ans de la monture F chez Nikon.

 

FN : Nous sommes fans du Nikon Media Port UP300x, et nous avons été très surpris lors de son annonce (un casque chez Nikon !). Pensez-vous améliorer l’interaction de ce dernier avec votre gamme photo ? Genre un LiveView directement sur l’écran du casque ?
MIYANO Kazumi : Nous n’avons pas encore une vision claire concernant l’avenir de cette technologie, il s’agissait d’un premier pas vers un nouveau secteur, offrant une nouvelle image de notre savoir-faire. Mais vous pouvez vous attendre dans le futur à un rapprochement de nos différentes technologies.

FN : Avec la sortie de l'AF-S 35 mm f/1,8 avez vous l'intention de sortir une gamme d'optiques fixes pour le format APS-C ?
MIYANO Kazumi : Oui, bien sûr ! Certains pensent que ce type d'optiques n’a pas sa place dans la famille des APS-C, mais nous sommes convaincu du contraire et continueront donc à travail dans ce sens sur le format DX.



Contact Vie privée, Cookies Conditions Générales d'Utilisation