Photo Engine est un logiciel présenté par la société française Oloneo afin de traiter les fichiers High Dynamique Range (HDR). En effet, ce logiciel permet de derawtiser les fichiers bruts de vos appareils numériques, de traiter les HDR et surtout, originalité du logiciel, de jouer avec les sources lumineuses dans une photo HDR. Enfin, par la combinaison de plusieurs photos, il permet aussi de débruiter certains clichés.
 
Pour l'instant le logiciel est seulement disponible en version bêta, mais gratuit sur le site http://www.oloneo.com/ Nous en avons donc profité pour télécharger ce logiciel et le découvrir à travers une rapide prise en main.
 
Une fois l'inscription réalisée sur le site et le logiciel installé il ne vous reste plus qu'a découvrir les fonctionnalités de ce nouveau soft.
 
Photo Engine, une interface à la sobriété appréciable...

Lorsque vous lancez le programme, vous pouvez intégrer vos images en demandant au logiciel de lire un dossier complet ou une image seule. Celles-ci s'affichent ensuite en vignettes. Lorsque l'une d'entre elles est sélectionnée, vous avez sur la colonne de gauche un extrait des exifs concernant la vitesse d'obturation, l'ouverture de diaphragme, la sensibilité et la compensation d'exposition.
 
En haut à droite se trouve une fenêtre Project Image Selection. Lorsque vous avez sélectionné vos images pour votre projet, ajoutez-les ici en cliquant sur la touche add.
En fonction de celle-ci et de ce que vous voulez faire, vous pourrez soit générer un HDR (ou développer un Raw), soit générer un HDR en jouant avec les sources lumineuses, soit créer un HDR de débruitage.
 
Photo Engine : de nombreuses options pour optimiser vos images HDR.

Un HDR, c'est-à-dire une image à large plage dynamique, est une photo résultant de la combinaison de plusieurs clichés ayant tous les mêmes réglages de prises de vues, excepté la vitesse d'obturation. En effet, en jouant sur la vitesse, mais en gardant tous les autres paramètres fixes, vous allez capter la lumière d'une scène en traversant son spectre lumineux en partant du noir profond au blanc pur (il est néanmoins inutile pour réaliser un HDR de rendre votre image toute noire ou toute blanche). Le but est juste d'écrêter un extrême de l'histogramme à l'autre. Une fois cette image combinée dans un logiciel adapté, vous récupérerez ce que l'on appelle une image à large plage dynamique, plus proche de ce que l'oeil humain est censé voir. A chacun donc de jouer et de trouver les réglages qui lui semble le plus adaptés.
 
Pour affiner votre HDR les réglages se divisent en plusieurs parties. Le high dynamic tone Mapping, concerne la partie HDR à proprement parler c'est-à-dire la force du rendu du traitement, les détails, l'exposition. En dessous, une partie plus classique avec exposition, luminosité, contraste et saturation. Ici vous pourrez convertir une image en noir et blanc. L'un des intérêts de ce logiciel est sa partie retouche de la balance des blancs. Outre quelques réglages préenregistrés, vous pourrez totalement personnaliser celle-ci grâce à une roue de température de couleur, teinte et saturation, sans oublier une pipette qui permet de chercher un blanc de référence sur l'image.
 
Le réglage suivant vous permet d'ajuster la balance des couleurs dans les ombres ou dans les hautes lumières. J'ai trouvé cet outil intéressant surtout si vous souhaitez appliquer un traitement croisé à votre image. Cependant nous sommes encore un peu en deçà des possibilités offertes par Photoshop ou Lightroom en la matière.
 
En dessous encore, vous trouverez non seulement une courbe de réglages des niveaux, un peu comme celle de Photoshop, mais aussi une courbe de réglages de la saturation ainsi qu'un graph de réglage de la saturation (par teinte), de luminosité, et de balance de teinte. De quoi affiner le plus justement possible son traitement HDR.
 
Vous constaterez que toutes ces fonctionnalités peuvent être appliquées en tant que dérawtiseur, mais il manque ici quelques fonctions qui font le succès des plus connus: recadrage, accentuation, retouche locale...sans parler d'un vrai logiciel de débruitage intégré.
 
D'ailleurs en ce qui concerne cette fonction, la réduction du bruit par la combinaison de plusieurs images (aux paramètres identiques), je ne peux pas dire que cela fonctionne à merveille. Il y a un résultat certes, le bruit est atténué, mais un léger voile ou une sorte de lissage est visible (à 100%) . L'intérêt n'est limité qu'à des scènes fixes et/ou le photographe a eu le temps de prendre plusieurs clichés.

Avant et après le HDR de débruitage....assez efficace, mais relativement limité dans la vraie vie
 
Pour finir, Oloneo nous propose de jouer avec les différentes sources lumineuses d'une photo. Prenez par exemple plusieurs clichés d'une pièce (à paramètres identiques) et pour chaque cliché vous allumez ou éteignez une source lumineuse. C'est la première fois que je vois cette fonctionnalité dans un logiciel de retouche photos. Vous pourrez définir l'intensité, la balance de couleur, la teinte et la saturation de chacune de vos sources lumineuses. Je pense que c'est une fonctionnalité à creuser et aux possibilités multiples.

Quelques exemples



Pas de correction des déformations des objectifs, mais l'effet cartoon de certains traitements hdr est beaucoup moins visibles qu'avec d'autres logiciels.

Le traitement HDR appliqué aux photos via Photo Engine est particulièrement efficace et rapide.

Une image test issue du logiciel et qui suggère bien ses performances.

Notre premier avis

Oloneo propose un logiciel prometteur aux fonctionnalités multiples. Bravo d'avoir inclus un dérawtiseur, mais il ne faut pas s'arrêter en si bon chemin et ne pas oublier quelques fonctions utiles: recadrage, accentuation, et pourquoi pas pour concurrencer les ténors, retouche locale, correction des objectifs et module de débruitage.
Quant à la partie de traitement des hdr, rien à dire c'est à mon avis au moins aussi performant que certains grands noms comme Photomatix ou Photomerge tout en étant plus rapide.
Source : Oloneo


Contact Vie privée, Cookies Conditions Générales d'Utilisation