Phase One présente ce matin une nouvelle gamme de dos numérique baptisée IQ. Vous trouverez au sein de cette nouvelle famille 3 modèles : IQ180 (80 Mpx), IQ160 (60 Mpx) et IQ140 (40 Mpx).

Phaseone IQ série nouveaux dos numériques

Décidément, le marché du moyen format n'est pas aussi moribond qu'il n'y paraît. Après le 645D de Pentax, robuste et simple à mettre en œuvre, c'est au tour des danois Phase One de donner un petit coup de fouet au marché et aux concurrents (peu nombreux il faut bien l'avouer) en annonçant une nouvelle série de dos numérique assez impressionnante. 

La gamme IQ se compose de 3 modèles. Les IQ180 (80 Mpx) et IQ140 (40 Mpx) intègre un capteur de 53,7 x 40,4 mm pour une taille de photodiote respectivement de 5,2 et 6 µm. Le dos IQ160 (60,5 Mpx) est un peu plus petit (43,9 x 32,9 mm) avec une taille de photosite de 6 µm également.

phaseone iq série

Le modèle haut de gamme est équipé d'une connexion USB 3 pour un transfert rapide des données (une excellente initiative), mais conserve également un port FireWire 800 pour travailler en mode connecté. La grande nouveauté vient naturellement de l'écran LCD, habituellement véritable talon d'Achille des dos numériques. Ici, Phase One n'a pas fait les choses à moitié et vous trouverez un bel écran de 8,1 cm capable d'afficher 1,15 millions de points. Il sera donc possible de vérifier correctement la qualité des images directement sur le dos. Cerise sur le gâteau, celui-ci est tactile multitouche afin de faciliter la prise en mains et les réglages du dos. 

PhaseOne 645 AFD IQ 180 dos numérique 180 mpx
Phase One 645 AFD et dos numérique IQ180.

Disposant toujours d'un capteur CCD, Phase One occulte parfaitement de mentionner la présence d'une visée directe qui devient pourtant monnaie courante sur les reflex. Une fonctionnalité que les photographes professionnels utilisent finalement de plus en plus. Le mode vidéo est "naturellement" absent du nouveau dos numérique.

Reste le prix. Pour l'instant, nous n'avons pas eu d'information de tarif par Prophot qui distribue Phase One. Le communiqué de presse indique toutefois un prix de "départ" de 16 990 euros. Nous reviendrons rapidement sur ce point et sur la disponibilité des produits.

Mise à jour : Nous avons reçu les prix pour les différentes configurations :

-IQ180 --- 33990ht
-IQ180 + kit DF + 80mm Schneider --- 36990ht

-IQ160 --- 28990ht
-IQ160 + kit DF + 80mm Schneider --- 31990ht

-IQ140 --- 16990ht
-IQ140 + kit DF + 80mm Schneider --- 19990ht

Le modèle IQ180 devrait être disponible fin avril, les autres modèles devraient arriver courant du mois de juin.

Notre premier avis :

Nous attendons avec impatience la présentation française de ces trois dos dans les jours à venir. Sur le papier, l'écran Rétina (comme sur l'iPhone 4) est de loin le plus défini - 1,15 Millions de points contre 460 320 chez Hasselblad (H4D60). Quant aux dos Leaf Aptus de piètre définition, ils sont pourvus d'une fonction tactile "One Touch" qui semble bien obsolète face aux habitudes prises avec les Smartphones. Sur ce point, les nouveaux dos Phase One pourrait donc facilement prendre le dessus.
Il sera aussi intéressant de juger la fidélité des couleurs de cet affichage révolutionnaire. Sur ce point, la référence actuelle est l'écran de 7,6 cm du Pentax 645D et ses 921 000 points et une colorimétrie de bonne facture. Deuxième interrogation, la réactivité des fonctions de zooming et de navigation dans ces énormes fichiers. On apprécie que Phase One intègre enfin une interface rapide (USB 3) sur certains dos. Toutefois, une connexion eSata aurait été sans doute encore plus séduisante et surtout déjà beaucoup plus répandue sur les ordinateurs actuels. 

Quant à la surface et la définition du CCD, il semble qu'une convergence apparaisse vers une augmentation permanente de ces 2 caractéristiques. La surface de tous les capteurs haut de gamme dépasse aujourd'hui les 53,5x40 mm des anciennes générations. On est de plus en plus éloigné du 24x36. Une manière de démarquer les moyens formats et de rappeler les habitudes de l'argentique. Il n'est pas improbable que des capteurs proche du format 6x7 apparaissent dans les années à venir.
Revers delà médaille, plus le capteur est gros, plus la mise au point doit être précise. Aujourd'hui, aucun moyen format ne possède d'AF à la hauteur de ce défi. Il devient donc indispensable aux constructeurs de dos de plancher aussi sur les boîtiers, afin d'exploiter au mieux la formidable netteté générée par ces sumos de la définition (voir le prochain test d'un concurrent de 80 Mpix chez Leaf en cours de réalisation). Si en studio pour le packshot, les dos conservent une avance en terme de rendu et de définition, pour les shooting plus dynamiques, le problème reste encore présent.

Source : Phase One
PARTAGER


Contact Vie privée, Cookies Conditions Générales d'Utilisation