Phase One a présenté il y a quelques semaines un nouveau dos numérique moyen format 44x33 mm de 40 millions de pixels, le P40+ (14990 euros nu et 16990 euros avec un PhaseOne Camera et une optique 80 mm). Toute comme le récent P65+ (60 millions de pixels), le P40+ intègre la technologie Sensor+ qui regroupe les pixels par 4 afin d'améliorer la sensibilité et le taux de transfert. Explications.

Phase One P40+
Phase One P40+, la nouvelle coqueluche des studios de modes ?

Le nouveau dos Phase One P40+ vient s'intercaler logiquement entre le P30+ et le P45+. Alors que Phase One travaille habituellement avec Kodak pour la réalisation des dos, les deux nouveaux capteurs P65+ et P40+ ont été développés avec la société Dalsa. Ces dos, sont donc une exclusivité (pour un certain temps tout du moins) Phase One.

Si les photographes indépendants pour la mode ou le reportage sont toujours à l'affût du moindre mégapixel supplémentaire (les dos P65+ à 60 millions de pixels sont les plus demandés en ce moment), ils sont également exigeants vis-à-vis de la sensibilité ISO (véritable point noir des dos numériques) et de la rapidité de traitement (autre lacune des dos numérique).

Pour répondre à ces demandes, Phase One a eu l'idée, un peu paradoxale, de proposer un mode de capture baptisé Sensor+ capable d'améliorer la cadence de prise de vue (jusqu'à 1,8 i/s, fréquence de capture la plus rapide parmi les systèmes moyen format haut de gamme) et de doubler la sensibilité ISO qui passe d'une plage de 50 - 800 ISO à 200 - 3200 ISO. Le prix à payer ? Une réduction par 4 de la définition du capteur et c'est bien là toute l'ambiguïté. En effet, si un photographe investi dans dos numérique c'est bien avant tout pour profiter d'une définition supérieure (sinon des Nikon D3x ou Canon EOS 1Ds Mark III suffisent amplement) à "la normale". Rappelons toutefois qu'un dos numérique est pour l'instant la seule solution pour enregistrer des fichiers Raw avec un maximum d'information (16 bits par couche) avec une bonne dynamique (Phase One annonce 12,5 IL).

La technologie Sensor+ est donc légèrement antinomique, mais il est clair que les photographes n'ont pas toujours besoin d'une définition de 40 voire 60 millions de pixels (et des fichiers de 100 à 200 Mo qui les accompagnent...). Reste qu'en mode Sensor+, le P40+ devient un banal 10 Mpix et le fringuant P65+ de 60 Mpix un presque ridicule 15 Mpix tout en conservant les proportions et la taille du capteur.

Parmi les avantages, on notera également que les fichiers délivrés sont également plus petits. Le mode Sensor+ est directement accessible sur le boîtier et est activable en une seule pression.

La technologie de regroupement de pixels Sensor+ (pixel binning) se distingue de la technologie "traditionnelle" par un regroupement des données sur l'imageur avant l'amplification du signal. Alors que chaque pixel est amplifié avant le regroupement dans la méthode traditionnelle, le mode Sensor+ active le regroupement des pixels colorés avant l'amplification réduisant de fait la quantité de parasite qui sera traité par la suite. Le regroupement et l'organisation des super pixels (4 photodiodes) sont également non conventionnels et permettraient une meilleure interpolation.
Vous pouvez consulter une documentation (en anglais) sur le site de Phase One.

Phase One Sensor+

Phase One livre également une nouvelle version de Capture One (4.8) qui prend en compte le nouveau dos.

Les danois ont également une manière pour le moins singulière de tester leurs produits. Une méthode sur laquelle nous sommes en train de réflechir également...


Fiche technique :
Capteur : CCD 43,9 x 32,9 mm
Photosites : 6 microns (12 microns en mode Sensor +)
Def. Max. : 8984 x 6732 pixels (40 Mpix) (10 Mpix en mode Sensor +)
Quantification : 48 bit
Poids des fichiers (Tiff 8 bits) : 120 Mo
Cadence de Pdv : 1,2 vps (1,8 vps en mode Sensor +)
Formats natifs : Raw IIQ
Écran : 5,6 cm / 230 Kp
Stockage : CF
Sensibilité ISO : 50 à 800 ISO (200 à 3200 ISO en mode Sensor +)
Interface : FireWire
Alimentation : Batterie Lithium Ion, autonomie 2 500 vues/4 heures
Compatibilité : Phase One 645AF, Mamiya 645AFDIII/AFDII, Mamiya RZ67 Pro II D avec adaptateur, Hasselblad H1/H2, 555ELD, 553ELX, 503CW et 501CM, Contax 645, chambres 4"x5" avec FlexAdaptor
Prix en kit : 17 000€ HT en kit avec boitier PhaseOne 645AF
Prix seul : 15 000€ HT
Source : Phase One
PARTAGER


Contact Vie privée, Cookies Conditions Générales d'Utilisation