Après le W60 fin mai, Pentax a annoncé aujourd'hui le renouvellement de ses modèles E50 et M50. Les nouveaux venus sont logiquement baptisés Optio E60 et Optio M60.

Pentax Optio E60

Pentax Option E60
Pentax Optio E60 dos

Le Pentax E60 est un compact dédié à la simplicité, selon le communiqué de son constructeur. Il compte néanmoins 17 modes scènes... et, heureusement, un mode «vert» entièrement automatique qui devrait sans doute plus intéresser les acheteurs de ce produit.

Le capteur est un 10 mégapixels de fort petite taille, duquel il ne faudra donc pas attendre de miracle en basse lumière.  L'objectif est un zoom 3x, qui a la bonne idée d'élargir un peu le champ visé : il commence à 32 mm là où le E50 ne descendait pas sous 37 mm. En pratique, c'est toujours un peu long à l'heure où les 28 mm, voire 24 mm se généralisent, mais c'est déjà mieux.

Le principal reproche que l'on peut d'ores et déjà faire au E60 concerne son écran. Celui-ci est limité à 112 000 points, ce qui permet de prédire une trame visible et un confort limité.

In fine, cet appareil devrait effectivement convenir aux débutants et à ceux qui ne souhaitent pas passer par des réglages compliqués. Il sera proposé fin août à un tarif intéressant : 119 euros, mais aura fort à faire pour détrôner le Panasonic LS80, proposé au même prix mais doté d'une stabilisation et d'un écran deux fois mieux défini.

Le E60 aura cependant un argument choc, outre son design bien plus réussi : une autonomie de 620 photos avec des accus au lithium.

Pentax Optio M60

Pentax Optio M60
Pentax Option M60 dos

Le Pentax M60 reprend le slogan du M50 : «la performance prend des couleurs». De fait, si les versions argentée et noire ne choqueront personne, il proposera notamment une coque rouge bien moins discrète...

Il reprend également l'objectif de son aîné, un 36-180 mm ; nous espérions voir le grand angle se généraliser après son apparition sur le W60, mais ce ne sera pas encore pour cette fois. Derrière lui, on retrouve le capteur du W60 -- 10 mégapixels et à peine moins petit que celui du E60. Pentax annonce une grande réactivité de cet appareil, affirmation qu'il conviendra de vérifier lors d'un test.

On peut en revanche s'attendre à une construction correcte : la coque est en aluminium.

Le M60 devrait arriver à la mi-août pour 169 euros, ce qui le place face à l'Olympus µ840, doté lui aussi d'un boîtier très fin, d'une couleur rose particulièrement visible et d'un zoom 5x.

> Le communiqué de Pentax

Source : Pentax France
PARTAGER


Contact Vie privée, Cookies Conditions Générales d'Utilisation