Pentax a présenté deux nouveaux compacts, renouvelant ses gammes E et P -- représentant respectivement la stricte entrée de gamme et les compacts stylés. Peu de surprises pour ces Optio E80 et P80, qui reprennent globalement les caractéristiques des E75 et P70.

Pentax Optio E80

Pentax E80 3 couleurs


Le E80 reprend l'objectif du E75, qui a le bon goût de viser un peu plus large que sur la moyenne des compacts à 100 euros : 31,5-94,5 mm -- pas de quoi parler de vrai grand-angle, mais un avantage face à la flopée de 35-105 mm de la concurrence. Le capteur de 10 mégapixels est marginalement plus grand que sur le E75 : il s'agit ici du modèle de 1/2,33" du E70.

Le E80 est d'ailleurs l'héritier direct du E70 : il adopte des formes arrondies relativement élégantes et une alimentation par piles. Le boîtier est cependant nouveau, le E80 étant plus encombrant que ses prédécesseurs.

L'écran est, pour sa part, mis à jour : avec 6,9 cm et 230 000 points, il est au minimum syndical actuel... et deux fois mieux défini que celui du feu E70 !

Autre mise à jour, le mode vidéo passe au HD 720p, du jamais vu à ce niveau de gamme. En revanche, cette «vidéo ultrafluide» selon le constructeur se révèle en fait limitée à 15 images par seconde : saccades assurées même sur des mouvements lents !

Le E80 n'est donc pas particulièrement évolué, fort peu ambitieux, un peu plus encombrant que ses prédécesseurs, et compte surtout sur son prix plancher pour se vendre : il sera dès son arrivée, en septembre, sous les 100 euros.

Pentax E80 dos

Pentax Optio P80

Pentax P80 différents coloris


Trouver les différences entre le nouveau P80 et le précédent P70 n'est pas une sinécure. Le boîtier est rigoureusement identique -- ne soyons pas médisants : le nouveau est disponible en vert pâle tandis que les anciens coloris bleu, rouge et argent disparaissent --, de même que capteur et objectif (un intéressant 27,5-110 mm). La batterie et l'écran sont également repris, la ridicule montée à 6400 ISO de même...

Seule différence au final, après examen attentif des fiches techniques : le P80 filme en HD720p à 30 images par seconde, là où le P70 n'atteignait cette définition qu'à 15 images par seconde. Voilà qui devrait mettre fin aux saccades dans les vidéos.

Pour le reste, l'Optio P80, proposé à la fin du mois pour moins de 200 euros, est toujours dépourvu de stabilisation et devrait peiner à s'imposer face à des appareils comme le Panasonic FS7.

Pentax P80 dos

> Comparatif des APN compacts sur lesnumériques.com
Source : Pentax France
PARTAGER


Contact Vie privée, Cookies Conditions Générales d'Utilisation