À peine la dinde digérée, Pentax annonce pour février deux nouveaux compacts, qui inaugurent logiquement la série 70 (après les E60, M60 et autres W60 du cru 2008). Le E70 relève l'entrée de gamme, tandis que le P70 se présente comme un inédit bijou doté d'un grand-angle.

Le deux nouveaux appareils inaugurent un système de stabilisation électronique inédit qui, selon le constructeur, «calcule la quantité de flou dans l’image prise et applique tour à tour un filtre électrique puis un filtre d’ajustement de l’image afin d’obtenir une image parfaitement nette». Jusqu'ici, les fonctions électroniques ne nous ont jamais convaincus ; la description de celui-ci inspire une accentuation sélective en guise de correction (nous espérons qu'il s'agit en fait d'un système plus évolué...), et nous espérons pouvoir vérifier son efficacité prochainement.

Pentax Optio E70

Pentax Optio E70 (consulter la fiche technique)

Le remplaçant du E60 reprend un capteur de 10 mégapixels, mais l'associe à un nouvel objectif 35-105 mm à la luminosité médiocre (f/3,1-5,9). Cet objectif rappelle en fait fortement celui des M30 et M40, mais avec un mode macro à 10 cm seulement.

Il propose le strict minimum acceptable aujourd'hui en matière d'écran LCD (6,1 cm) et la définition de celui-ci n'a pas été indiquée. En revanche, il promet une autonomie record -- annoncée à 620 photos avec des accus au lithium.

Il n'a pour le reste rien de vraiment remarquable, ni dans ses dimensions, ni dans son style, ni dans ses fonctions (détection des visages et des sourires, vidéo VGA...), et formera une entrée de gamme raisonnable à un tarif contenu : Pentax l'annonce à 119 euros.

Pentax Optio P70

Pentax Optio P70 (consulter la fiche technique)

Avec un capteur 12 mégapixels et un zoom 4x grand-angle (28 à 112 mm) installés dans un boîtier stylé de seulement 16 mm d'épaisseur, le P70 promet d'être attractif, d'autant plus que Pentax le positionne sous la barre des 200 euros et qu'il sera proposé en cinq couleurs différentes.

Aussi remarquable, la vidéo HD 720p. Pentax ne donne pas de détails, et on espère qu'elle ne sera pas limitée à 15 images par seconde comme sur le W60.

Le P70 inaugure par ailleurs un mode de prise de vue verticale permettant de contrôler l'appareil avec le pad de navigation, qu'il nous faudra essayer avant de tirer toute conclusion.

Bien entendu, conserver un tarif serré avec ces caractéristiques nécessite des sacrifices : l'écran LCD ne dépasse pas 6,9 cm et sa définition n'est que de 230 000 points, soit à peine les standards actuels. En revanche, les habitués de nos articles écrans apprécieront la dalle IPS, qui offre de très bons angles de vision.

Autre sacrifice, l'absence de stabilisation optique, compensée par la nouvelle fonction électronique annoncée plus haut.

Enfin, Pentax n'a pas communiqué la taille du capteur, caractéristique qui détermine une part des performances en basse lumière des APN. Selon nos calculs, il s'agirait d'un modèle de taille 1/2,35", soit une dimension très limitée pour une telle définition. Là encore, il faudra un test pour vérifier le bien-fondé de l'adoption de ce capteur.
Source : Pentax France
PARTAGER


Contact Vie privée, Cookies Conditions Générales d'Utilisation