Avec le 645 AFD, Pentax rejoint le club très restreint des constructeurs d'appareils moyen format numériques. Présenté sous cloche depuis de nombreuses années, le boîtier est enfin une réalité...pour le marché japonais dans un premier temps et pour 850 000 Yen.

Pentax 645D 3/4 face

Le Pentax 645D équipé d'un D-FA 645 55mm F2.8 AL [IF] SDM AW

40 Mpix
Nous l'évoquions il y a quelques jours dans un article sur le moyen format, le ticket d'entrée sur ce segment est désormais 40 Mpix et Pentax ne s'y est pas trompé et propose un capteur CCD Kodak de 40 Mpix avec une surface sensible de 44 x 33 mm (soit des photodiodes de 6 µm de côté). Le capteur n'est pas une nouveauté, puisqu'il équipe déjà le H4D-40 d'Hasselblad. Il est important de noter, le 645D dispose d'un système antipoussière par vibration du filtre UV et infrarouge (Dust Removal II). Une première en moyen format !

Capteur CCD Kodak 44 x 33 mm 40 Mpix


Le capteur Kodak CCD de 40 Mpix (44 x 33 mm).

Celui-ci délivre des images de 7264 x 5440 pixels et dispose d'un convertisseur analogique / numérique (A/N) travaillant sur 14 bits. Il est important de noter que la plupart des autres boîtiers travaillent sur 16 bits pour un meilleur rendu des couleurs. Pour l'instant, nous n'avons pas d'information concernant l'enregistrement des fichiers raw (12 ou 14 bits), mais les formats sont le PEF et le DNG. 

Pentax 645D dessus

Le Pentax 645D dispose à la fois d'un affichage au dos de l'appareil et un rappel sur un écran LCD sur le dessus du boîtier. Un avantage certain pour le travail sur trépied.

Un boîtier tout temps
Le boîtier 645D ressemble beaucoup au modèle argentique de la marque et notamment le 645N. Il reprend également pas mal de spécificités des reflex Pentax. Le mélange des deux mondes devrait être très intéressant. 

Ainsi, le nouveau 645D dispose d'une construction tout temps (70 joints de protection) qui devrait permettre de sortir le moyen format sous la pluie, la neige et ne devrait pas craindre les sorties dans les zones poussiéreuses. Bonne nouvelle, la nouvelle optique D-FA 645 55mm F2.8 AL [IF] SDM estampillée AW (All Weather) est également tout temps. Voilà qui place le 645D sur un pied d'égalité face au Leica S2 également tout temps.

Pentax 645D joints étanchesLes différents joints de protection contre la poussière et l'humidité.

Le boîtier est en réalité un gigantesque tableau de bord d'un cockpit d'avion avec une profusion de commandes très impressionnante. La surface du boîtier étant plus importante que celle d'un reflex, Pentax ne s'est pas privé pour garnir le moindre espace d'un bouton ou d'une molette. Sur le dessus, vous trouverez 4 touches pour accéder directement au format raw, choisir l'emplacement de la sauvegarde (il y a deux emplacements SDHD, mais pas SDXC, ni de carte CF ce qui est plutôt étonnant) et choisir les options pour le bracketing. 

Vous retrouverez une imposante molette pour le choix du mode d'exposition (P, Sv, Tv, Av, TAv, M, B, X et USER). Pentax propose donc les modes à priorité sensibilité Sv qui sélectionne automatiquement la combinaison optimale entre l'ouverture et la vitesse d'obturation pour une sensibilité choisie et vous pouvez également choisir le mode TAv. Ce mode priorité couple Vitesse/Ouverture sélectionne automatiquement la sensibilité la plus appropriée pour la combinaison vitesse/ouverture utilisée et offre ainsi de larges possibilités créatives.

Vous avez également à disposition une molette pour choisir le mode d'exposition (multizone, pondérée centrale ou spot), une molette pour relever le miroir, une molette pour choisir le mode autofocus et de multiples accès directs pour contrôler le collimateur AF, verrouiller l'exposition et le point ou naviguer dans les menus.

Pentax 645D 3/4 dos


 

Une fiche technique de haute volée
Le nouveau Pentax 645D bénéficie des technologies déjà présentes dans les reflex de la marque et de quelques innovations. Ainsi, nous trouvons sur le moyen format un nouveau système autofocus SAFOX IX disposant de 11 collimateurs dont 9 en croix. Un véritable atout lorsque l'on pense aux systèmes AF de la concurrence qui ne dispose que 1 à 3 collimateurs. L'autofocus devrait être plus rapide et plus facile à utiliser, surtout que la nouvelle optique 55 mm dispose d'une motorisation SDM rapide et silencieuse. Au niveau de la visée, le prisme présente une précision de 98% du champ couvert.

Pentax 645D viséeLa visée et les 11 collimateurs du 645D de Pentax.


Pentax 645D mécanisme

Le système de visée reflex du 645D de Pentax. Les ingénieux ont également amélioré le fonctionnement du miroir pour réduire le bruit lors de la prise de vue.
 

Au niveau de la mesure d'exposition, nous retrouvons le système déjà présent sur le K-7 avec 77 segments. La correction d'exposition étant ajustable sur +/- 5 IL. Tout comme le K-7 également, le 645D propose des fonctions HDR par empilage de 3 vues différentes, mais également une amélioration de la dynamique (DRE Dynamic Range Expansion). Le traitement des images est assuré par la puce PRIME II (Pentax Real Image Engine) et la cadence rafale devrait atteindre 1,1 i/s.

Ergonomie et écran
Nous l'avons déjà vu, le 645D propose une ergonomie proche d'un reflex et déjà bien en avance par rapport aux moyens formats actuels. En outre, le boîtier dispose d'un bel écran de 7,6 cm affichant 921 000 points. Sur ce terrain aussi, nous sommes loin des petits écrans présents sur les dos Hasselblad, PhaseOne. Seuls le S2 de Leica et les Leaf Aptus jouent dans la même cour. 
Pentax a un autre atout à jouer sur le terrain du moyen format : les menus. En effet, la concurrence dans ce domaine a quelques années de retard et il n'est pas rare de sentir bien seul face aux menus pour le moins abscons des dos numériques actuels. Sur le 645D, Pentax reprend les menus des reflex K avec une interface graphique riche, des menus simples et facilement compréhensibles. 
 

Pentax 645D écranPentax 645D menusLes utilisateurs des reflex Pentax seront en terrain connu face au 645D.


Pentax 645D face

Le Pentax 645D dispose d'une baïonnette 645AF2 et reste compatible avec les optiques 645AF, 645A et naturellement les optiques 645AF2. Il est intéressant de noter que les optiques  Pentax sont corrigées à la volée au niveau de la distorsion et des aberrations chromatiques.

Mode connecté ?
Le Pentax 645D dispose d'une sortie HDMI (type C), d'une sortie vidéo, d'une prise secteur et d'une connexion USB2. Dommage que le boîtier ne soit pas équipé d'une prise Firewire pour le fonctionnement en mode connecté, la connexion USB2 étant un peu limitée pour transférer des fichiers de plus de 50 Mo. D'ailleurs, le communiqué ne parle peu de cet aspect pourtant essentiel pour le travail en studio. Le 645D est livré avec Pentax Digital Utility 4. La version livrée avec le K-7 ne propose plus le pilotage à distance du boîtier. Il est impératif que Pentax comble cette lacune pour le moyen format.

Pentax casse les prix ?
Sur le segment du moyen format, le prix est le nouveau cheval de bataille. Aujourd'hui, principaux constructeurs tentent d'attirer les photographes en proposant des solutions à moins de 15000 euros. Le Pentax 645D n'est pour l'instant vendu (il est d'ailleurs déjà référencé) au Japon pour 850 000 Yen. Une rapide conversion en euros positionne le boîtier à environ 7000 euros, soit le prix d'un reflex professionnel Nikon D3x.

Même avec une bonne majoration (10 000 euros), le 645D serait le boîtier moyen format le moins cher du marché avec un prix vraiment attractif. 





Pentax 645D poignéeLa belle poignée du Pentax 645D dispose de deux molettes de réglages à l'avant et à l'arrière.


Pentax 645D niveau électroniqueLe 645D dispose d'un niveau électronique sur l'écran LCD arrière.


Pentax 645D cartes


Le compartiment double slot SDHC du Pentax 645D
 

Notre premier avis
Attendu depuis des années, le moyen format Pentax est une vraie bonne surprise tant au niveau des spécifications techniques que du prix. En effet, Pentax prend de l'avance sur la concurrence en proposant des spécifications techniques proches d'un reflex (vrai système autofocus 11 points, motorisation ultrasonique des optiques, système antipoussière, construction tout temps, mesure d'exposition sur 77 zones...) avec un boîtier moyen format doté d'un capteur 40 Mpix. Le Pentax 645D dispose également d'une véritable interface graphique pour paramétrer facilement le boîtier lors de la prise de vue. Seul bémol pour l'instant, l'absence de prise firewire pour un travail fluide en mode connecté. Pentax reserve peut-être d'autres solutions pour le transfert des images.

Il ne reste plus qu'à espérer que Pentax se décide à commercialiser le 645D en Europe et que nous puissions rapidement réaliser quelques essais afin de constater de la qualité des images et du viseur. Les nombreux proprétaires des anciennes optiques 645 argentiques ou 645N et N2 fretillent déjà à l'idée de voir revivre leur parc pour un prix abordable.
Le Leica S2 à peine lancé, voilà que se profile le premier concurrent sur le segment des moyens formats avec des capteurs fixes.

> Le site sur le Pentax 645D en anglais

Lire également : 
Moyen format 40 Mpix : le nouveau ticket d'entrée

Source : Pentax France


Contact Vie privée, Cookies Conditions Générales d'Utilisation