Alors que la 4e édition de Paris Photo Los Angeles était prévue du 29 avril au 1er mai 2016, son organisateur Reed Expositions vient d'annoncer son annulation. Une décision officiellement motivée par un volume de ventes trop faible, mais qui pourrait également être une conséquence de la fermeture de Paris Photo au moment des attentats de novembre 2015.

Paris Photo Los Angeles 2015, affiches de l'événement

Reed Exposition nourrissait de grands espoirs dans la mégapole californienne. Après avoir organisé trois éditions de Paris Photo Los Angeles, elle préparait même la mise en place de la FIAC LA afin d'"implanter des foires à la hauteur de la ville et de la place décisive qu'elle est en train de prendre dans le monde de l'art", indique dans son communiqué de presse Jean-Daniel Compain, directeur général du pôle culture, luxe et loisirs de Reed Expositions France. Malheureusement, les résultats ne sont pas à la hauteur des attentes et si les organisateurs se félicitent de la mobilisation des participants et d'un important nombre de visiteurs, les ventes ne se concrétisent pas suffisamment.

(...)le niveau des ventes sur les stands des galeries pendant Paris Photo Los Angeles n’est pas suffisamment au rendez-vous pour soutenir sur la durée une telle foire et permettre d'offrir à nos exposants les meilleures conditions de retour sur investissement. Jean-Daniel compain, directeur général du pôle culture, luxe et loisirs de Reed Expositions France

À seulement deux mois et demi de l'événement et alors que Reed Exhibitions se félicitait dans un communiqué de presse datant du 3 mai 2015 d'une troisième édition de Paris Photo Los Angeles réussie avec "d'excellentes ventes et une forte participation aussi bien des acheteurs d'art que des professionnels du secteur, des célébrités et du public", la société a donc décidé d'annuler l'événement et d'interrompre ses projets de mise en place de la FIAC LA.

Paris Photo Los Angeles 2015, photo Calvin Lee
Paris Photo Los Angeles 2015, Paramount Pictures Studios. © Calvin Lee

Selon d'autres sources et les informations rapportées cette semaine par Le Figaro, la fermeture de Paris Photo en novembre, au lendemain des attentats de Paris, pourrait y être pour quelque chose. Si les galeries parisiennes avaient décidé de prendre le relais en ouvrant exceptionnellement leurs portes aux visiteurs de la capitale, certaines galeries américaines auraient réclamé réparation pour les dépenses engagées et n'auraient pas été satisfaites des conditions négociées avec Reed Expositions. Ce qui les aurait dissuadées de participer à Paris Photo Los Angeles 2016.

Enfin, les conditions de travail en Californie pour des galeries non américaines pourraient également faire partie des difficultés rencontrées par Paris Photo Los Angeles. Ce qui expliquerait également les perspectives annoncées par Jean-Daniel Compain, qui conclut : "Toujours soucieux d'accompagner les galeries de Paris Photo et de la Fiac sur les marchés porteurs de demain, nous continuons néanmoins à explorer d'autres pistes pour le développement international de nos foires".

Paris Photo fêtera sa 20e édition du 10 au 13 novembre 2016 au Grand Palais.

Paris Photo 2016

> Le communiqué de presse de Reed Expositions
> Le site de Paris Photo

Lire aussi :
> Annulation de Paris Photo 2015 : les galeries prennent l'initiative
> Paris Photo 2015 : notre sélection
> Toute l'actualité
> Suivez en direct l'actualité photo sur la page Facebook de Focus Numérique
PARTAGER


Contact Vie privée, Cookies Conditions Générales d'Utilisation