Paris Photo 2015 entrée. Crédit photo Renaud Labracherie

Bien sûr, Paris Photo est avant tout une foire où l'on vend, on achète, on négocie. C'est un lieu d'affaire, on y parle peu de diffusion de la culture pour tous. D'où un prix d'entrée peu accessible à 30 € en tarif plein (15 € pour les étudiants). Mais c'est aussi le prix pour s'offrir un billet open et découvrir les galeries du monde entier en déambulant simplement dans les allées du Grand Palais, dénicher des photographes peu connus en France et relire nos (grands) classiques. La liste n'est évidemment pas exhaustive...

Paris Photo 2015 ambiance. Crédit photo Renaud Labracherie

À découvrir

Tomoko Sawada

Le travail d'une jeune photographe japonaise qui s'interroge beaucoup sur son identité japonaise dans le monde. Qu'est-ce qui la différencie d'une Taïwanaise ou d'une Chinoise ? Tomoko Sawada (née en 1977) répond en se grimant avec les caractéristiques physiques supposées des autres femmes d'Asie du Sud-Est. Elle est aussi l'auteur d'une série — très drôle — sur l'exercice des métiers dits masculins par les femmes japonaises. À découvrir à la galerie japonaise MEM (C12).

Photo Tomoko Sawada, galerie MEM, Paris Photo 2015

Jean-Pascal Imsand

De facture beaucoup plus classique, les images de ce photographe suisse sont d'une sensibilité inouïe. Les deux images exposées à la galerie suisse Artef (B48) suffisent à le prouver. Jean-Pascal Imsand (1960-1994) avait été exposé à la Maison Doisneau à Gentilly en 2013. À découvrir dans la même galerie : les skieurs d'Emil Meerkämper et les fleurs de Gotthard Schuh.

Jean-Pascal Imsand, galerie Artef, Paris Photo 2015

Christiane Feser

Les grands formats de cette photographe allemande fonctionne comme des illusions d'optique. On ne sait pas très bien s'il s'agit de photographies ou de papiers pliés ou découpés. Dans tous les cas, c'est toujours parfaitement ordonné. Christiane Feser (née en 1977) est représentée par la galerie Feldbusch Wiesner (A5).

Photo Christiane Feser, galerie Feldbusch Wiesner, Paris Photo 2015

Mishka Henner

Un portfolio de 18 puits de pétrole en vues aériennes, ça donne une suite de carrés de toutes les couleurs avec pour rythme les tracés des routes menant au puits. Les ombres toujours centrées et si reconnaissables des puits unifient cette mosaïque. Ce travail de Mishka Henner (né en 1977) est à voir à la galerie Bruce Silverstein (D30).

Adrian Sonderegger et Jojakim Cortis

Le duo suisse s'amuse à reproduire dans leur studio en maquette (en 3D donc) les images iconiques qui ont marqué notre temps : les Twin Towers en feu, les chars sur la place Tian'anmen, etc. Étonnant. À la galerie East Wing (B36).

Les classiques à revoir

Lucien Clergue à la galerie Bernheimer (D9)

Photo Lucien Clergue, galerie Bernheimer, Paris Photo 2015

Guy Bourdin à la galerie Louise Alexander (A2)

Photo Guy Bourdin, galerie Louise Alexander, Paris Photo 2015

Des photographies de la Nasa et Weegee chez Daniel Blau (B20)

Photo Nasa, galerie Daniel Blau, Paris Photo 2015

Sabine Weiss à la galerie Les Douches (A51)

Photo Sabine Weiss, galerie Les Douches, Paris Photo 2015

Jocelyne Alloucherie à la galerie Françoise Paviot (B34)

Jocelyne Alloucherie est représentée par la galerie Françoise Paviot (B34). Des tirages de Charles Nègre et de Anna et Bernhard Blume y sont exposés aussi.

Photo Jocelyne Alloucherie, galerie Françoise Paviot, Paris Photo 2015

Brassaï chez Michael Hopper (C10)

Photo Brassaï, galerie Michael Hopper, Paris Photo 2015

Vivian Maier et Saul Leiter à la galerie Howard Greenberg (C20)

Vivian Maier (1926-2009) est présentée à la galerie Howard Greenberg (C20), ainsi que de superbes noirs & blancs de Saul Leiter.

Photo Vivian Maier, galerie Howard Greenberg, Paris Photo 2015

Et aussi

Richard Avedon et ses portraits de Beckett sont chez Gagossian (B18). Edward Steichen, Mario Giacomelli et Renzo Tortelli sont réunis par la galerie américaine Keith de Lellis (B39). Jeanloup Sieff et Irving Penn chez l'Américain Hamilton (C30)... Une Kate nue de Paolo Roversi est exposée en grand format chez Page/MacGuill (C18). Enfin, à découvrir, une série sur les voitures américaines signée Lee Friandler qui a finalement été refusée par le magazine qui l'avait commandée, chez Thomas Sander (A18).

Les livres

C'est le rendez-vous des éditeurs principaux. Les petits comme les grands, les maisons françaises comme les étrangères. Rendez-vous dans l'allée E.

Paris Photo
Du 12 au 15 novembre 2015
Grand Palais
Avenue Winston Churchill, 75008 Paris
Les jeudi 12, vendredi 13 et samedi 14 de 12h à 20h ; le dimanche 15 de 12h à 19h
Tarif plein : 30 € ; tarif étudiant : 15 €
Entrée + catalogue : 47 € ; catalogue seul : 25 €

> Le site de Paris Photo
> Toute l'actualité
PARTAGER

Vos réactions sur le forum :
Paris Photo 2015



Contact Vie privée, Cookies Conditions Générales d'Utilisation