Les TZ10 (399 euros) et TZ8 (299 euros) sont là ! Ce n'est pas un secret : le Panasonic TZ7 est l'appareil photo plébiscité par les lecteurs de lesnumeriques.com sur l'année 2009. Le défi est donc de taille pour la firme d'Ōsaka pour conserver cette position de n°1 tant convoitée par la concurrence aux dents aiguisés...Voyons quels sont les nouveaux arguments de la gamme TZ pour l'année 2010.

Cette année, Panasonic n'a pas choisi de se battre sur les zooms et les TZ8/TZ10 embarquent le toujours très impressionnant 25-300 mm f/3,3-4,9. La plage focale est donc très intéressante avec un grand-angle 25 mm très appréciable. Toutefois, sur les chiffres, Panasonic ne domine plus marché. Ainsi Samsung vient de présenter le WB650 qui propose dans un zoom 24-360 mm à la fois plus large et plus long...Il faudra donc chercher ailleurs pour se démarquer. Au passage, on note que les TZ8/TZ10 intègrent désormais le système de stabilisation Power O.I.S (qui remplace le MEGA O.I.S et déjà présent sur le ZX1 et le FX60) plus performant dans les vibrations basses fréquences (typiquement lorsqu'on appuie sur le déclencheur).

Panasonic Lumix TZ10
Panasonic Lumix TZ10

Fonctionnalité attendue, les deux nouveaux TZ disposent ENFIN des modes d'exposition semi-automatiques A et S et un mode manuel M. Les photographes pourront donc, s'ils le désirent, jouer avec les différents paramètres de la prise de vue pour plus de créativité. Ils pourront néanmoins conserver les automatismes du mode iAuto qui permet de détecter et régler automatiquement l'appareil selon la scène photographiée ou filmée.

Restons dans les automatismes avec une technologie baptisée Intelligent Resolution intégrée aux nouvelles puces de traitement des images Venus Engine HD II (TZ10) ou Venus Engine VI (TZ8). Ces nouveaux algorithmes analysent les images enregistrées pour détecter 3 types de zones : le contour, les textures fines et les fins dégradés. En fonction de ces zones, le processeur appliquera différents traitements. Ainsi, sur les zones de fins détails et les contours, l'accentuation et le contraste seront plus importants pour un meilleur piqué visuel. Au contraire sur les zones plus douces (visages, dégradés...) le bruit électronique sera plus finement éliminé (par un léger flou). Difficile de se prononcer sur ce nouveau traitement électronique des images avant les premiers tests.
Panasonic profite de cette technologique pour mettre également en avant un nouveau zoom électronique qui devient, au passage, lui aussi intelligent qui permet de multiplier par 1,3 le zoom optique de l'appareil. Avec le TZ10 Panasonic annonce donc un zoom 16x sans perte de qualité.

Panasonic Lumix TZ8




L'arrivée des nouveaux processeurs Venus Engine (Venus Engine HD II pour le TZ10 et Venus Engine VI pour le TZ8) devrait également améliorer la réactivité de l'appareil. Panasonic annonce un autofocus 2 fois plus rapide et une mise sous tension proche de la seconde. En outre, le Venus Engine HD II permet au TZ10 d'enregistrer les vidéos au format AVCHD, alors que le TZ8 se contente d'un mode HDTV 720p en Motion JPeg plus gourmand en place. Le TZ10 est également le seul modèle à disposer d'une sortie mini HDMI.

Les deux boîtiers disposent maintenant d'un capteur de 14 Mpix (1/2,33'') pour des images en pleine définition de 12 Mpix dans tous les rapports (4:3, 3:2 or 16:9)

Panasonic TZ10 dos

Le TZ10 de démarque de son petit frère par l'intégration d'un module GPS et d'un écran LCD plus grand 7,6 cm (460 000 points) contre 6,9 cm (230 000 points). Il est important de noter que l'écran LCD du TZ10 dispose également d'un nouveau revêtement antireflet bienvenu, car les écrans des Panasonic ne sont pas très bons en plein soleil.

Le TZ10 sera disponible en noir, chocolat et rouge fin mars 2009 pour 399 euros
Le TZ8 sera disponible lui en noir uniquement fin mars pour 299 euros.

Panasonic Lumix TZ10 dessus

2010 s'annonce donc une belle année pour les compacts à "gros zoom". Samsung, avec le WB650 a mis la barre très haute avec un zoom 15x, un écran AM-Oled, un module GPS, la vidéo HDTV 720p stéréo. On attend donc avec impatience les annonces de Canon, Olympus et pourquoi pas Nikon.
Source : Panasonic
PARTAGER


Contact Vie privée, Cookies Conditions Générales d'Utilisation