Avec le G2, Panasonic revisite le G1 en comblant sa principale lacune : l'absence de vidéo. La marque en profite pour saupoudrer çà et là quelques améliorations bienvenues (écran tactile).
Panasonic Lumix G2 noir


Le Panasonic G2 sera disponible en noir, rouge et bleu.


La vidéo...Enfin.
À première vue, le G2 de Panasonic est un G1 : même carrosserie proche d'un reflex, même revêtement doux et agréable, même bon viseur utilisant la technologie Lcos avec 3x480 000 pixels (qui présente toujours un effet arc-en-ciel chez certaines personnes) et même autofocus plutôt réactif.
Pour trouver la première différence, il faut observer l'avant du boîtier sur lequel vous pouvez lire : AVCHD lite. Quelques lettres qui changent tout, puisque le Lumix G2 est donc capable de filmer et en 720p contrairement à son prédécesseur.
Panasonic G2 sans objectif
Les G1 et G2 partagent le même capteur de 12 Mpix.

Le Panasonic G2 chasserait ll sur les terres du GH1 ? Non, puisque le G2 se "contente" d'un mode AVCHD Lite, ce qui signifie que le modèle ne propose que de filmer en 1280x720 pixels à 50 i/s entrelacées, alors que le GH1 dipose d'un mode HDTV 1920x1080 pixels à 50 i/s entrelacées et un mode 720p (50 i/s pleines). Il est toujours possible d'utiliser le codec MJPeg en mode 720 avec une cadence de 30 i/s. Un codec plus facile pour le montage vidéo. Côté son, le G2 est également moins gâté que le grand frère GH1 puisqu'il se satisfait d'une prise de son mono intégrée. Pour la stéréo, il faudra raccorder un micro adéquat sur la prise mini jack (2,5 mm) sur le côté de l'appareil. Le G2 ne propose toujours pas de retour son (une simple sortie casque) pour vérifier la qualité d'enregistrement. Au final, il conviendra donc d'opérer une prise de son externe plus facile à contrôler. Le G2 dispose toujours d'une connexion HDMI pour profiter rapidement des photos et vidéos sur un écran compatible.
Panasonic Lumix G2 dos écran


La molette de réglage, placée initialement à l'avant de la poignée, se retrouve désormais à l'arrière, mais reste cliquable.

Écran rotatif et tactile
Avec un plus d'attention, vous noterez quelques modifications au niveau de l'ergonomie. Ainsi, le mode vidéo étant désormais présent, le G2 dispose d'une touche d'accès direct sur l'épaule droite de l'appareil et non pas à l'arrière de l'appareil (comme sur le GH1), la molette de réglage venant se loger désormais sous le pouce. Un choix qui pourra déplaire à certains, mais la molette à l'avant avait une fâcheuse tendance à tourner trop facilement lors de la prise en main de l'appareil occasionnant alors un décalage d'exposition.
La commande vidéo remplace donc la touche Quick Menu qui migre à l'arrière du boîtier. La touche Film mode au nom un peu déroutant (il était possible de modifier le rendu des images, mais il n'y avait pas de vidéo) du G1 est désormais remplacé par le mode iA (intelligent Auto) si pratique.
Panasonic Lumix G2 face avec écran


L'écran LCD rotatif est un vrai atout pour la prise de vue décalée et le mode vidéo.

Le plus intéressant reste sans doute l'apparition d'un écran LCD de 7,6 cm (460 000 points) désormais tactile. Vous pouvez ainsi sélectionner au doigt la zone de mise au point et même déclencher en tapotant sur l'écran.
Panasonic G2 dessus


Sur l'épaule gauche, vous pouvez voir les nouvelles touches vidéo et iA.

Même prix...mais pas la même optique
Proposé à 699 euros avec une optique, le G2, qui permet de filmer en HDTV 720 est moins cher que le GH1 nu. Nous l'avons vu, le G2 ne dispose pas d'entrée son stéréo intégrée, ni d'option HDTV 1080.  Le G2 est proposé au même prix de lancement que le G1 (700 euros), mais sans doute  pour diminuer les coûts, Panasonic livre une nouvelle optique 14-42 mm f/3,5-5,6 (comme celle d'Olympus) un peu moins qualitative que le 14-45 mm d'origine.
Panasonic G2 flash intégré ouvert


Le Lumix G2 dispose bien d'un flash intégré, mais contrairement au GH1, il n'y a pas de prise son stéréo.

À l'intérieur
Les spécifications techniques du G2 sont assez proches du G1. Le capteur 12 Mpix est identique (ce n'est pas celui qui équipe le GH1, plus performant), mais la puce de traitement des images est nouvelle : Venus Engine HD2. Celui-ci permet un petit gain en mode rafale qui atteint désormais 3,2 i/s contre seulement 3 i/s sur le G1. Peu de changements au niveau des menus et nous attendons tous une amélioration à ce niveau.
Panasonic G2 micro externe


Il est toujours possible de greffer un micro externe sur le Panasonic G2.

Le Panasonic Lumix G2 sera disponible fin mai pour 599 euros nu, 699 euros avec le 14-42 mm f/3,5-5,6 et 999 euros en double kit 14-42 + 45-200 mm.


Notre premier avis :
Pas de bouleversement avec le G2 qui vient compléter et étoffer la gamme G sur le segment des appareils à objectifs interchangeables. Il faudra sans doute attendre la prochaine génération pour voir apparaître des avancées technologiques majeures comme un autofocus plus rapide, un nouveau viseur encore plus précis et réactif. Toutefois, ne boudons pas notre plaisir, car le G2 comble la principale lacune du G1 : le mode vidéo. Avec un mode AVCHD 720, le G2 devient un appareil réellement polyvalent qui saura séduire les photographes à la recherche d'un appareil plus proche d'un reflex et disposant d'une vraie visée électronique intégrée. L'écran LCD articulé est un vrai plus pour la vidéo et la possibilité de réaliser le point "au doigt" est un gadget intéressant.Petite déception au niveau du capteur, j'aurais largement préféré que Panasonic livre le G2 avec le capteur du GH1 plus performant dans les hautes sensibilités. Il faudra toutefois attendre les premiers tests, le processeur Venus Engine HD2 pouvant réaliser des miracles.

> la fiche technique du Panasonic G2

Lire également
> Test du Panasonic G1
> Test du Panasonic GH1
> Test du Panasonic GF1


Contact Vie privée, Cookies Conditions Générales d'Utilisation