Panasonic a annoncé aujourd'hui quatre nouveaux modèles dans sa gamme d'appareils numériques compacts. Commençons en douceur avec les évolutions de lignées existantes : le FZ38 et le FX60 sont les héritiers très directs de familles bien connues.

Avant tout, notons tout de même les modifications communes à tous les nouveaux modèles : la stabilisation et l'autofocus.

Grand spécialiste de la stabilisation optique, Panasonic a mis au point un nouveau système supposé deux fois plus efficace. Dans la mesure où le TZ7, par exemple, nous donnait régulièrement des photos de Barbie nettes au 1/4 de seconde, cela signifie que l'on entrerait dans le domaine de la photo à la demi-seconde, voire à la seconde, à main levée ! Il convient d'attendre pour juger, mais une chose est sûre : lors d'une prise en mains d'un prototype de FZ38, la stabilisation s'est effectivement avérée très efficace. À valider sur nos bases de tests bien entendu.

Par ailleurs, la réactivité des appareils serait grandement améliorée par la parallélisation des tâches. Prendre une photo nécessite : fermeture du diaphragme, initialisation de l'objectif, initialisation de l'écran, mise au point, verrouillage de l'objectif et réinitialisation du capteur, autant d'opérations traditionnellement faites en séquence. Les nouveaux modèles réalisent les trois premières en parallèle, de même que les deux dernières, réduisant selon le constructeur la durée totale d'initialisation à 0,3 seconde. Là encore, il conviendra de vérifier ces chiffres.

Notons que ces quatre appareils partagent un écran LCD de 6,9 cm et 230 000 points -- on aimerait beaucoup voir se généraliser les écrans plus fins et, pourquoi pas, OLED -- et un capteur 12 mégapixels de 1/2,33"...

Panasonic Lumix DMC-FZ38

Panasonic FZ38 flash ouvert
Vous pouvez consulter la fiche technique du Panasonic Lumix FZ38 sur le site du constructeur.



Vous pouvez consulter la fiche technique du Panasonic Lumix FZ38 sur le site du constructeur.

Le FZ38 est l'héritier logique du FZ28. Panasonic semble décidé à ne pas bouleverser une famille qui gagne et, notamment, à ne pas entrer dans la course au zoom lancée par les quatre bridges du printemps dernier, dont les qualités optiques se sont révélées décevantes. Ici donc, on reste sagement sur un zoom 18x (équivalent 27-486 mm).

Sans surprise, on passe à un capteur 12 mégapixels. Pour le reste, la principale évolution par rapport au FZ28 est l'arrivée de la vidéo HD 720p, enregistrée en AVCHD s'il vous plaît (les autres modèles du jour se contentent du MJpeg), accompagnée d'un bouton supplémentaire permettant de déclencher un film : plus besoin de passer par un mode dédié -- il existe bien un mode vidéo sur la molette, mais celui-ci est utilisé pour les films créatifs avec contrôle manuel de l'ouverture et de l'obturation.

Lors d'une rapide prise en mains d'un prototype, le FZ38 s'est avéré un petit bridge agréable et performant, digne grand frère de l'excellent TZ7.

 
Le nouveau :
Panasonic FZ38

L'ancien :
Panasonic FZ28
Capteur : CCD 12 Mpx 1/2,33" CCD 10 Mpx 1/2,33"
Objectif : 27-486 mm f/2,8-4,4 27-486 mm f/2,8-4,4
Puce : Venus Engine HD Venus Engine 4
Écran : 6,9 cm, 230 000 pt 6,9 cm, 230 000 pt
Image : Jpeg et/ou Raw Jpeg
Vidéo : HD 720p
AVCHD Lite ou Mjpeg
déclencheur séparé
HD 720p
Mjpeg
mode vidéo
Sortie vidéo : mini HDMI, composite composite
Dimensions : 11,8 x 7,6 x 8,9 cm 11,8 x 7,5 x 8,9 cm
Poids : 414 g (avec batterie) 417 g (avec batterie)



Panasonic FZ38 dos
Panasonic FZ38 dessus

Panasonic Lumix DMC-FX60


Panasonic FX60
Vous pouvez consulter la fiche technique du Panasonic Lumix FX60 sur le site du constructeur.

 

Le FX60 ressemble terriblement au FX40, vertement tancé ici même en début d'année.

Panasonic aura-t-elle corrigé le tir, en particulier en matière de gestion du bruit ? On l'espère, mais le capteur 12 mégapixels et le traitement d'image Venus Engine V sont a priori identiques, ce qui n'incite guère à l'optimisme.

La seule nouveauté, en-dehors des améliorations communes à l'ensemble de la gamme, est en fait une retouche de l'objectif, qui utilise des lentilles asphériques (spécialité de Panasonic) plus fines que sur les précédents modèles et gagne ainsi 2 millimètres d'épaisseur une fois éteint.

Nous attendons ce modèle avec une certaine impatience : après la déception du FX40, globalement moins performant que le FX37, le constructeur d'Ôsaka devra fortement améliorer sa série star.

 
Le nouveau :
Panasonic FX60

L'ancien :
Panasonic FX40
Capteur : CCD 12 Mpx 1/2,33"  idem
Objectif : 25-125 mm f/2,8-5,9  idem
Puce : Venus Engine V  idem
Écran : 6,9 cm, 230 000 pt 6,4 cm, 230 000 pt
Vidéo : HD 720p, Mjpeg  idem
Dimensions : 9,7 x 5,4 x 1,9 cm 9,5 x 5,3 x 2,2 cm
Poids : 126 g 128 g

Panasonic FX60 dos
Panasonic FX60
PARTAGER


Contact Vie privée, Cookies Conditions Générales d'Utilisation