photokina 2014 - Sony avec ses QX ne sera bientôt plus le seul à proposer des modules optique-capteur destinés à être associés à un smartphone. Olympus s'y attèle également, nom de code : "Open Platform". Lors de la dernière photokina, on pouvait voir un prototype de ce à quoi l'idée finalisée pourrait mener.

Olympus Open Platform

Le module, plutôt massif pour le moment, n'est qu'un maillon de la chaîne. Olympus en appelle en effet aux développeurs de tout poil pour qu'ils mettent au point des applications tirant parti de leur idée, et fonctionnant sur un smartphone.
À l'autre bout du module (relié au smartphone en Wi-Fi), une monture µ4/3 complète la notion d'ouverture et ouvre aux smartphones l'énorme catalogue d'optiques µ4/3 existant. Plutôt sexy sur le papier. 

Olympus Open Platform, principes

À première vue, l'idée d'Olympus présente plusieurs avantages sur les modules QX. Primo, on part d'emblée sur un modèle à optiques interchangeables. Deuxio, le parc µ4/3 est aussi dense que de (haute) qualité. Tertio, le module n'est pas destiné à être collé au smartphone, mais piloté à distance par ce dernier. Le fait qu'il soit un peu ventru ne semble donc pas être un handicap a priori... au contraire, il pourrait ainsi offrir une prise en main intéressante.

Reste à voir si le concept prendra, s'il attirera du monde et quelle forme il aura au final. Toujours est-il que l'idée est intéressante et mérite un peu d'attention.

> Olympus OPC (Open Platform Community) (en anglais)
> Toute l'actualité de la photokina 2014



Contact Vie privée, Cookies Conditions Générales d'Utilisation