Photokina 2012 : Olympus présente le XZ-2, un compact expert doté d'un capteur 1/1,7" (Cmos 12 Mpx), d'un zoom 28-112 mm lumineux et d'un écran tactile orientable.

Olympus XZ-2 le nouveau compact expert

Après un XZ-1 présenté il y a tout juste 2 ans (Photokina 2010), Olympus remet le couvert avec un XZ-2 revisité au niveau du capteur et de quelques fonctionnalités.

Arrivée du Cmos rétroéclairé

L'une des améliorations concerne le capteur. Exit le vieux CCD 10 Mpx qui a sévi dans de nombreux compacts experts en 2010 et bonjour le Cmos inversé (BSI). D'une taille de 1/1,7" (comme le Samsung EX2F, le Canon PowerShot G15, le Nikon P7700 ou le Panasonic LX7...), le capteur embarque 12 Mpx et peut filmer en HDTV 1080 à 30/25 vps (format AVCHD dans un fichier. MOV). Le capteur est stabilisé mécaniquement et associé au processeur de traitement des données TruePic VI (celui-là même qui équipe l'OM-D EM-5), le compact pourra grimper jusqu'à 12800 ISO ! L'optique reste inchangée (elle était déjà très bien) et le XZ-2 conserve un 28-112 mm ouvert à f/1,8 au grand-angle et f/2,5 au télé (zoom 4x) qui dispose d'un mode macro à 1 cm. Le zoom conserve malheureusement son capuchon (perdu en quelques minutes...) et il vous faudra investir d'un bouchon rétractable (LC-63a : 35 euros...) pour gagner en efficacité.

Ergonomie revue

Fondamentalement, le XZ-2 reste un petit compact de poche, mais Olympus a retenu la leçon et a écoute nos remarques, mais pas toutes. Le boîtier conserve la griffe porte accessoire qui permet de connecter un viseur électronique, un module audio (prise micro stéréo) ou une paire de Led pour la photographie macro. La commande manuelle du flash (qui peut piloter des flashes distants sans fil) est toujours là et la commande vidéo se retrouve déportée à l'intérieur pour un accès simplifié. La roue codeuse cliquable est malheureusement toujours aussi petite (et donc difficile à pratiquer), mais une touche Fn1 personnalisable fait son apparition !

Olympus XZ-2 dos
Un écran tactile 920 000 points arrive sur le XZ-2.

Pour les réglages, vous pourrez donc utiliser soit la roue codeuse à l'arrière du boîtier, soit la bague autour de l'objectif. Toutefois, les plus attentifs auront remarqué l'apparition d'un levier/commande à la base de l'objectif. En effet, sur le XZ-1 la bague de l'objectif était inféodée au mode de prise : ouverture pour le mode A, vitesse pour le mode S... Désormais, vous pourrez attribuer différentes fonctionnalités à la bague et basculer de l'une à l'autre avec le levier. Sur le papier, cela semble très intéressant, mais il faudra tester sur le terrain. 

Olympus XZ-2 molette réglage
Le XZ-2 propose des petits grips colorés interchangeables (autres coloris option) pour améliorer la prise en mains de l'appareil.

Écran tactile et orientable

L'autre nouveauté appréciable est naturellement l'écran LCD de 920 000 points (il remplace l'Oled 640 000 points du XZ-1). Il n'est pas sûr que l'utilisateur gagne en visibilité, les écrans Oled présentant un excellent contraste, mais le XZ-2 propose un écran inclinable et tactile. Vous pouvez désormais faire le point et déclencher d'un simple tapotement de doigt, ce qui s'avère très pratique pour sélectionner un sujet en mouvement ou une zone précise à l'écran.
Olympus XZ-2 écran orientable
L'écran LCD est non seulement tactile, mais il est également orientable.

Pas de Wi-Fi, pas de GPS

Olympus fait l'impasse sur la communication sans fil et la géolocalisation sur son compact expert et ne propose pas (pour l'instant) de carte Toshiba Flash Air comme sur la nouvelle gamme Pen (E-PM2, E-PL5) qui permet d'envoyer ses fichiers sur un ordinateur ou un smartphone (une application iOS et Android Olympus devrait débarquer très prochainement) pour un partage sur les réseaux sociaux. 

Prix et disponibilité

Le XZ-2 sera proposé à la vente à compter du mois d'octobre au tarif de 549 euros. Un caisson étanche à 45 mm sera également disponible (aucun prix communiqué, mais on peut tabler sur 500-600 euros).

> La fiche technique complète du XZ-2 sur le site d'Olympus.

Notre premier avis

L'arrivée du Cmos BSI est une excellente nouvelle, le traitement du bruit électronique étant clairement le talon d'Achille du XZ premier du nom. Avec ce nouveau capteur, le compact devrait logiquement gagner en sensibilité ISO et accède enfin à la vidéo HDTV 1080. L'ergonomie évolue dans le bon sens avec une personnalisation plus poussée, un écran inclinable et tactile.
Sur le segment des compacts experts, la bataille sera rude. Si le Sony RX100 domine par la taille de son capteur, les autres prétendants au podium jouent les coudes à coudes avec des capteurs semblables, des zooms courts, mais lumineux, des modes vidéo HDTV 1080 et il faudra compter sur les petites singularités pour les différencier : Wi-Fi pour le EX2 de Samsung, le zoom 5x lumineux du Canon G15 ou la rafale à 11 vps du Panasonic LX7. Nous avons hâte d'entamer les combats !

Lire également :
> Tous les compacts testés
> Toute l'actualité de la Photokina 2012

Source : Olympus France


Contact Vie privée, Cookies Conditions Générales d'Utilisation