Olympus doit publier son bilan ce soir au Japon. Et son avenir est plus qu'incertain. Mais ces péripéties financières n'empêchent pas la société de sortie ses objectifs, comme si de rien n'était. 

Le sujet du jour est donc optique. Il s'agit d'un M.ZUIKO DIGITAL ED 12-50 mm f/3,5-6,3 EZ, soit l'équivalent d'un 24-100 mm en équivalent 35 mm et donc une vraie optique polyvalente, l'outil presque idéal pour de nombreux photographes.

M.ZUIKO DIGITAL ED 12-50mm F3.5-6.3 EZ
Monture : Micro 4/3
Focale: 12-50 mm (équivalent 24-100 mm en 24x36)
Angle de champ : 84°-24°
Construction : 8 éléments en 7 groupes
Ouvertures maximales - minimale : f/3,5-f/6,3
Stabilisation optique : non
Distance minimale de mise au point : 35 cm (20 cm en mode «macro»)
Rapport de reproduction maximal : 0,36x (0,72x en équivalent 24x36)
Nb. de lamelles du
diaphragme :
 5 circulaires
Diamètre de fixation pour filtre : 52 mm
Diamètre x longueur / poids : 57 mm Ø, 83 mm / 211 g
 

L'optique dispose de quelques nouveautés. Ainsi, le M.Zuiko Digital ED 12-50 mm f/3,5-6,3 est le premier modèle de la marque à proposer un zoom motorisé sur 3 vitesses (il suffit de faire tourner la bague) pour réaliser des «zooming» parfaits en vidéo. Comme le M.Zuiko 12 f/2, il suffit de pousser la bague de zooming pour passer rapidement d'un mode motorisé à un mode manuel : simple et pratique. Olympus annonce également une nouvelle génération de motorisation MSC (Movie and Still Compatible). Celle-ci, baptisée Linear Motor Drive, intègre un nouveau type de moteur électromagnétique qui renforcerait la réactivité de la mise au point. Autant dire que nous avons hâte de tester cet objectif, les progrès réalisés par Olympus avec la motorisation MSC s'étant révélés excellents.

Le M.Zuiko Digital ED 12-50 mm f/3,5-6,3 propose également une fonction «macro» (nous parlerons de proxyphotographie et non de macrophotographie) qui réduit la distance de mise au point de 35 à 20 cm pour un rapport de reproduction de 0,36x (soit 0,75x en équivalent 24x36). La formule optique consiste en 10 éléments réunis en 9 groupes avec une lentille DSA (Double-Sided Aspherical), deux lentilles asphériques, une lentille HR (High Refractive index) et un verre ED (Extra low Dispersion). Le diaphragme circulaire ne comporte que 5 lamelles.

Cette optique est également la première en monture Micro 4/3 à disposer d'une fabrication «tropicalisée». Nous regrettons que les deux focales fixes 12 et 45 mm n'aient pas bénéficié du même traitement. En outre, il faudra attendre un prochain Pen également résistant aux intempéries pour imaginer des sorties photo sous la pluie.

La disponibilité est prévue pour janvier 2012 au prix de 449 €.  Si la luminosité au télé n'est pas au rendez-vous (une version f/4 constant aurait reçu un meilleur accueil), cette nouvelle optique donnera sans doute un petit coup pouce aux prochaines offres en kit, dans lesquelles le 12-50 mm sera une belle alternative au traditionnel 14-42 mm.

Rendez-vous demain très certainement pour la partie financière de la (difficile) fin d'année financière d'Olympus. 
 
Source : Olympus France


Contact Vie privée, Cookies Conditions Générales d'Utilisation