Lors de la présentation presse de l'Olympus Pen E-P2, nous avons pu mettre les doigts sur un exemplaire non définitif (la sortie du E-P2 est prévue pour le mois de janvier, sans date précise) et surtout mettre un oeil dans le tout nouveau viseur électronique : merveilleux.

Olympus Pen E-P2

Commençons par la bonne nouvelle : le viseur. Celui-ci est certes un peu "volumineux" sur le boîtier qui se veut avant tout compact, mais la qualité semble être à ce prix. En effet, une fois l'oeil rivé sur l'oculaire rond (le dégagement est assez confortable, mais pas pour les porteurs de lunettes), on est séduit par la qualité de l'image : l'affichage est fluide (sauf sous un éclairage de type fluo), la précision excellente (800x600 pixels), le contraste important (300:1) tout comme la luminosité (400 cd/m2). Globalement, ce viseur est très agréable à utiliser et même le viseur LCoS des Panasonic G1 et GH1 prend un "coup de vieux". Sans réelle confirmation de la part des responsables d'Olympus France, il est probable que ce viseur utilise une technologie TFT développée par Epson et récemment commercialisée dont les caractéristiques techniques sont très proches. Voilà ce qui pourrait expliquer (mais pas excuser) l'absence de viseur électronique sur la première version du Pen.

La technologie TFT présente par ailleurs plusieurs avantages sur le LCoS utilisé par Panasonic : le contraste est bien meilleur et surtout il affiche les trois composantes colorées (sous pixel) en permanence contrairement au LCoS dont l'affichage est dit séquentiel (alternance rapide d'une image rouge, verte et bleue). Il n'y a donc pas de phénomène d'arc-en-ciel coloré, ce qui est un net avantage.

Olympus Pen E-P2 viseur   Olympus Pen E-P2 viseur
La presse papier séduite par le viseur électronique de l'Olympus Pen E-P2.

L'Olympus Pen E-P2 est toujours aussi séduisant avec son look rétro et sa désormais robe noire, mais globalement les différences avec la première version du Pen sont ténues : mode vidéo manuel, nouveaux filtres artistiques, niveau électronique. Rien de renversant donc et l'on se demande même pourquoi ses nouveautés ne sont pas également disponibles sur le Pen premier du nom à l'aide d'une mise à jour du firmware...

Autre point intéressant, Olympus nous a également donné un peu de visibilité sur la gamme d'objectifs et d'accessoire sur le format micro 4/3.

Nous l'avons déjà signalé, Olympus va donc étoffer la gamme d'objectifs. Les actuels 17 mm f/2,8 et 14-42 mm f/3,5-5,6 seront donc rejoints au premier semestre 2010 par :
— un 9-18 mm f/4-5,6 : petit zoom ultra-grand-angle ;
— un 14-150 f/4-5,6 : superzoom 11x, qui devrait permettre de "tout faire" ou presque.

D'ici 2011, il faudra également compter avec :
— un 12 mm f/2,8 : très grand-angle fixe, focale à paysages et à reportage ;
— un 20 mm f/1,7 : standard lumineux ;
— un 40-150 mm : petit télézoom complétant le 14-42 mm ;
— un 70-300 mm : télézoom plus long, avec une focale maximale utile en photo animalière par exemple.

Nous avons également interviewé Arnaud Gaucher, chef produit reflex et gamme Pen, pour une présentation du nouveau modèle.

Vous pouvez également retrouver cette vidéo sur Dailymotion.

PARTAGER


Contact Vie privée, Cookies Conditions Générales d'Utilisation