Après de nombreuses fuites, c'est aujourd'hui que Olympus officialise son nouvel appareil haut de gamme de la série OM-D. Bienvenue donc au OM-D E-M1 qui se positionne comme un appareil professionnel. 
Ce nouveau boîtier concentre l'ensemble des dernières technologies photo de la firme japonaise.

Olympus OM-D E-M1

Au programme on retrouve une nouvelle génération de capteur Live Mos de 16 millions de pixels au format micro 4/3 associée à la dernière version du processeur d'image TruePic VII. L'appareil est capable de monter jusqu'à 25 600 ISO. Jusque ici ces caractéristiques pures ressemblent à celle de l'E-M5 mais le constructeur garanti une meilleure gestion des hautes sensibilités ISO. Le TruePic VII inaugure la technologie Fine Detail Technology II qui associe à chaque pixel des algorithmes de traitement pour améliorer la luminance et le rendu couleur en fonction de l'objectif utilisé.

L'E-M1 innove au nouveau de son système autofocus avec une nouvelle technologie Dual Fast AF qui permet à l'appareil de pouvoir piloter aussi bien les objectifs de la gamme micro 4/3 (des hybrides) que les 4/3 datant de l'époque révolue des reflex. Pour ces derniers, il faudra utiliser une bague d'adaptation pour faire coïncider les montures. On retrouve donc une technologie à corrélation de phase sur 37 collimateurs pour les objectifs 4/3 et une détection de contraste pour les micro 4/3 basée sur 81 collimateurs. 

Olympus OM-D E-M1

Point fort de l'appareil, en plus de la visée sur écran (écran orientable de 1 million de pixels et tactile), comme le E-M5, le E-M1 intègre la dernière génération de viseur numérique avec des caractéristiques impressionnantes : 2,36 millions de pixels, un grossissement de 1,48 X et une vitesse de rafraichissement de 29 ms. C'est le même viseur que celui proposé en option sur l'E-P5 : le VF-4, développé par Epson.

L'appareil est construit dans un châssis en alliage de magnésium et est entièrement tropicalisé. Il est paré pour affronter des conditions de prises de vue extrêmes jusqu'à -10 degrés. On retrouve une connexion WIFI pour des fonctions de partage, transfert et pilotage à distance.  On retrouve une prise de synchronisation flash. La prise en main de l'appareil est conçue pour une utilisation professionnelle. Outre un grip plus imposant que sur l'E-M5, on retrouve  de nombreuses touches programmables et on voit l'apparition d'un grip en option qui intègre une seconde batterie et assure un rappel des commandes de déclenchement en orientation portrait : une première sur un hybride.

Olympus OM-D E-M1

On retrouve également dans ce nouvel appareil une stabilisation sur 5 axes, une cadence en rafale pouvant monter jusqu'à 10 images par secondes et la possibilité de monter au 1/8000 de seconde.

Olympus OM-D E-M1


Le nouvel OM-D E-M1 sera disponible dès le mois d'octobre au prix de 1499 euros nu, 2299 en kit avec le nouveau 12-40 f/2,8 équivalent à l'incontournable 24-80 mm f/2,8 pour les professionnels. Le grip MLD-7 sera proposé gratuitement aux premiers acquéreurs de l'appareil. Pour bénéficier de cette offre, il faut impérativement s'enregistrer sur le site d'Olympus avant le 30 septembre et acheter le nouvel appareil avant la fin octobre. De plus pour les possesseurs d'ancien reflex Olympus (E-System), en plus du grip, l'adaptateur optique (qui vaut 200 euros) leur sera offert.

Tous les futurs acquéreurs de l'OM-D E-M5 disposeront d'un service après-vente premium : extension de garantie à 30 mois et une priorité sur le service après-vente.

> S'inscrire sur le site d'Olympus
Source : Olympus
PARTAGER


Contact Vie privée, Cookies Conditions Générales d'Utilisation