La pression exercée par les smartphones est trop grande pour les compacts d'entrée de gamme. Olympus a fort logiquement décidé de jeter l'éponge en abandonnant la production de ses séries V. C'est une performance commerciale plus mauvaise qu'attendue sur ce segment des compacts qui a poussé le japonais à la décision. L'an dernier Olympus vendait plus de 5 millions d'appareils, contre 2.7 millions pour l'exercice fiscal qui s'est achevé en mars dernier.
Olympus, dont la division la plus rentable n'est pas la photo mais l'équipement médical, fait donc le ménage dans sa division photo, et va dorénavant concentrer ses efforts sur les hybrides à optique interchangeable.
Olympus n'est pas le seul touché par ce recul des ventes. Canon par exemple a rapporté un profit net en recul de 34% pour le premier trimestre. En grande partie d'après le géant nippon à cause d'un marché du compact bon marché en plein effondrement. 
PARTAGER


Contact Vie privée, Cookies Conditions Générales d'Utilisation