Lors de la présentation officielle du nouveau reflex Olympus E-520, nous avons pu prendre l'appareil en main (impossible de réaliser quelques clichés, l'appareil disponible étant une version non définitive) pour apprécier les quelques changements par rapport au E-510. Vous pouvez consulter les spécificités techniques ici.

Olympus E-520 + 9-18 mm
L'Olympus E-520 ici équipé du prochain 9-18 mm (disponibilité prévue pour la rentrée 2008). Le 9-18 mm (eq. à un 18-36 mm en 24x36) est le complément idéal à l'optique 18-180 mm (plage focale de 18 à 360 mm avec seulement deux petites optiques). Le 9-18 mm est composé de 13 éléments répartis en 9 groupes, dont une lentille ED et 2 lentilles asphériques.

Ce fût également l'occasion de poser quelques questions à Gunnar Bellstedt, responsable reflex chez Olympus.


Présentation de l'Olympus E-520 par Gunnar Bellstedt, responsable reflex chez Olympus France.


Par rapport au E-510, on note quelques petites différences et notamment une poignée redessinée, plus large et plus agréable.

- L'écran LCD est plus grand. On passe de 2,5 à 2,7 pouces. Mais surtout, et comme le E-420, le E-520 dispose du système HyperCrystal II (contre la version I sur le précédent modèle). Rappelons que cette technologie utilise la luminosité du soleil pour renforcer le contraste de l'affichage. Sur le terrain, les résultats sont très concluants avec une assez bonne lisibilité même en plein soleil. Sur ce point, l'écran est largement meilleur que celui de l'EOS 450D, ce qui prend tout son sens pour une utilisation LiveView.

- Le E-520 dispose de deux systèmes autofocus. Le premier classique par différence de phase (3 points) et un nouveau par contraste qui permet une mise au point sans miroir (comme un compact). Celui-ci est couplé à un système de détection des visages (jusqu'à 8 visages). Cette fonctionnalité est héritée du Panasonic DMC-L10. Petit reproche, le déclenchement en mode LiveView (AF par contraste) demande toujours l'abaissement du miroir. Une nécessité liée à l'obturateur mécanique lié aux mouvements du miroir. Une perte de temps non négligeable et un bruit dont on se passerait bien pour une prise de vue silencieuse.

- Le nouveau reflex est équipé de la technologie d'équilibrage des ombres (nouveauté par rapport au E-510) qui permet de récupérer des détails dans les zones bouchées sans toucher aux hautes lumières.

- La technologie d'équilibrage des ombres est liée, en partie, à la présence d'un tout nouveau capteur LiveMOS (différent du E-420 et E-510). Ce capteur dispose d'une dynamique plus importante

- La stabilisation est revue à la hausse également. Directement hérité du E-3, le système est donné pour faire gagner jusqu'à 5 IL. Une nouvelle fonctionnalité IS3 est également disponible et permet de bloquer la stabilisation, pour la réalisation de filés, aussi bien dans le sens vertical (IS2) que horizontal (IS3).

- Le mode LiveView permet de visualiser, en direct, les changements de balance des blancs et de l'exposition (plusieurs images visibles en même temps).

- La rafale passe de 3 à 3,5 i/s sur 8 images Raw et sans limite en JPeg.

- Le E-520 dispose de 32 modes scènes.

- Hérité du E-3, le E-520 peut piloter des flashes sans fil (jusqu'à 3 groupes).

- Enfin, un caisson étanche, jusqu'à 40 m est également disponible pour le E-520. (ref. PT-E05).


 

Prise en main (rapide) de l'Olympus E-520.

 

Source : Olympus France
PARTAGER

Vos réactions sur le forum :
Olympus E-520 : prise en main



Contact Vie privée, Cookies Conditions Générales d'Utilisation