PMA 2009 : Dans une interview accordée à Stephen Shankland (Underexposed), Akira Watanabe responsable du département reflex chez Olympus, révèle deux informations très intéressantes de la stratégie photo numérique du fabricant.


Akira Watanabe Olympus
Akira Watanabe, Olympus. (Credit: Olympus)

La PMA 2009 n'est pas qu'un show de démonstration de matériel, c'est également parfois l'occasion de rencontrer les principaux responsables des différents fabricants d'appareils photo. Stephen Shankland a récemment interviewé Akira Watanabe qui est en quelque sorte le responsable du département reflex d'Olympus. Vous pouvez retrouver l'intégralité de l'entretien sur le blog, mais en substance on retiendra deux informations importantes :

- Olympus ne devrait pas pousser la définition de son système reflex E au-delà de 12 Mpix (définition déjà atteinte avec les modèles E-3 et E-30). La firme devrait plutôt travailler sur d'autres aspects qualitatifs des images : la dynamique, la reproduction des couleurs et la gestion du bruit électronique en basse lumière. Des choix que nous ne pouvons qu'apprécier.

- Akira Watanabe fait également une projection intéressante, en affirmant que le système autofocus par détection de contraste devrait rapidement supplanter, en terme de réactivité, le traditionnel autofocus par différence de phase qui équipe actuellement les reflex ("In terms of speed, phase detect is faster. But imager autofocus will soon exceed phase detect"). Une déclaration importante, alors que tout le monde croise les doigts pour que le prochain boîtier micro 4/3 d'Olympus intègre un autofocus par contraste au moins aussi rapide que celui disponible sur le Panasonic Lumix G1.

Il ne reste plus qu'a attendre quelques mois; l'appareil est prévu pour cet été; pour être définitivement fixé.
Source : CNET
PARTAGER


Contact Vie privée, Cookies Conditions Générales d'Utilisation