Difficile à croire lors de sa présentation, le téléphone (oui, téléphone...) Nokia N808 PureView intègre un capteur de 1/1,2" entassant près de 41 Mpx capable de délivrer des clichés en 7152 x 5368 pixels (soit environ 38 Mpx) et de zoomer sans perte de qualité avec des fichiers en 5 Mpx.

Nokia PureView N808 test review

Nous trépignions d'impatience devant ce téléphone / appareil photo, mais il vient de débarquer à la rédaction et voici nos premières images en 16:9 avec des fichiers de 34 Mpx.

Nokia N808 PureView 50 iso en 34 Mpx
Nokia N808 PureView : 50 ISO, 7728 x 4354 pixels.

Bon, en 620px, c'est facile. Mais vous pouvez télécharger le JPeg en pleine définition en cliquant sur la vignette. Bien sûr, nous n'avons pas hésité une seconde pour confronter le JPeg du N808 au 36 Mpx du moment...le Nikon D800.

Nokia N808 / Nikon D800 comparaison
Pas si mal pour un capteur de 10,8 x 7,5 mm face à un capteur 24 x 36 mm non ?

Globalement l'image manque de contraste et pique un peu moins que le JPeg du D800, mais les infos sont là et il suffira de donner un petit coup de niveau pour redonner un peu de tonus à l'image. Le Nikon D800 devance son «concurrent» de poche, mais l'encombrement, le prix et la taille de capteur ne sont pas vraiment les mêmes .

Nokia affirme avoir peaufiné à la conception de l'optique avec Carl Zeiss et le résultat est finalement très convaincant, comme en témoignent ces détails (300 x 300 px) en bordure d'image. L'image est homogène et les performances de l'optique ne s'effondrent pas en périphérie comme trop souvent : impressionnant.

Nokia N808 comparaison optique

Là encore, le contraste est un peu faible, mais en jouant un peu sur les niveaux et l'accentuation, le N808 est loin d'être ridicule face au D800 armé d'un 50 mm f/1,4 de compétition ! Il se permet même de supplanter le Pentax 645D avec son 55 mm f/2,8.

Le D800 est plus à l'aise et surtout, il est possible d'obtenir encore plus de détail avec les fichiers bruts (ce que ne permet pas le Nokia PureView), mais le téléphone offre une prestation étonnante et vient jouer les trouble-fête avec un petit capteur surpixelisé diablement séduisant. 

La précision d'un couple capteur / optique ne fait pas tout et nous reviendrons prochainement sur le PureView en analysant la montée du bruit électronique (autre point fort mis en avant par Nokia) et la réactivité du module photo.
PARTAGER


Contact Vie privée, Cookies Conditions Générales d'Utilisation