C'est à la suite de la catastrophe nucléaire de Fukushima en 2011 qu'a émergé le projet No Go Zone. Guillaume Bression et Carlos Ayesta (fondateurs en 2009 du collectif Trois8 avec Audrey Boehly) se sont employés à dresser l'état des lieux de ce qui est resté "'après Fukushima", et ont mis en ligne leur travail à travers six portfolios. Les espaces à proximité de la centrale ont été désertés ; on découvre des lieux abandonnés, sur lesquels la nature a clairement repris ses droits. On sent la précipitation et l'urgence des départs, impression accrue par l'ajout de bruits et sons enregistrés sur place, et qui rendent vraiment ce projet No Go Zone très immersif.

Fukushima No Go Zone

Fukushima No Go Zone

Fukushima No Go Zone

Le travail des deux artistes a été exposé en 2013 aux Photaumnales, au festival Circulation(s), à la galerie 7 in Luxembourg ainsi qu'aux Voies off d'Arles.

Une initiative forte, à explorer en ligne :

> Le site du projet Fukushima No Go Zone
PARTAGER

Vos réactions sur le forum :
No Go Zone, Fukushima trois ans après



Contact Vie privée, Cookies Conditions Générales d'Utilisation