Les campagnes de rappel se suivent, sans qu'un constructeur ni une gamme de produits ne semble être épargnés... Cette semaine, c'est Nikon qui lance une campagne de rappel pour ses reflex amateurs D5000.

Le problème est simple : les appareils concernés refusent de démarrer, même dotés d'une batterie pleine ou alimentés par le secteur. Apparemment, il s'agit d'une défaillance du contrôle de qualité sur un composant de l'alimentation.

Nikon a identifié les séries concernées et propose un outil en ligne pour voir si votre appareil risque d'être touché par ce problème : il suffit d'entrer son numéro de série. S'il fait partie des séries potentiellement défectueuses, et même si votre exemplaire fonctionne correctement, le constructeur préconise de le renvoyer en service après-vente pour vérification.

Rappelons que le D5000, s'il n'est pas parfait (le mode vidéo notamment ne propose pas d'autofocus), s'est révélé un petit reflex très agréable fournissant des images de très haute tenue.

> Notre test du Nikon D5000

> Avis de rappel et vérification des appareils concernés
Source : Nikon
PARTAGER


Contact Vie privée, Cookies Conditions Générales d'Utilisation