L'entrée de gamme bijou est le secteur où Nikon vend le plus. Son S220 serait même le compact le plus vendu en France, avec plus de 180 000 pièces écoulées en 2009. Les remplaçants sont donc attendus : il s'agit des S3000 et S4000, ce dernier recevant un écran tactile que Nikon réservait jusqu'ici aux ultra-plats comme le S70.

Nikon Coolpix S3000


Les deux nouveaux venus sont très proches, partageant en particulier un capteur 12 Mpx et un zoom 27-108 mm. Pas de stabilisation ici, sauf à compter le système électronique eVR, hélas.

Les différences sont à l'arrière : le S3000 reçoit un écran 6,9 cm et des boutons, tandis que le S4000 utilise une dalle tactile de 7,6 cm. Celle-ci a également une définition doublée, atteignant 460 000 points. Nous avons pu toucher des prototypes et si l'interface est assez classiquement réussie, cet écran nous a déçus par ses angles de vision, extrêmement restreints sur l'axe vertical : on est très, très loin de l'écran OLED vu sur le S70.

Nikon Coolpix S4000


Autre différence : le S4000 filme en HD720p, sans codec évolué, hélas (on reste en Mjpeg).

Ceci étant, le principal argument de vente de ces appareils porte sur la large palette de coloris disponibles : le S4000 reste sobre avec, outre le classique noir, un bronze, un rose pâle et un rouge sombre, mais le S3000 propose une palette de 7 teintes dont un bleu clair et un orange particulièrement "flashy".

Les deux modèles arriveront en mars, pour des tarifs respectifs de 149 € et 179 €.
Source : Nikon France
PARTAGER


Contact Vie privée, Cookies Conditions Générales d'Utilisation