Photokina 2012 : Si le Nikon D600 est déjà dans les linéaires des magasins, le reflex plein format de Canon, le 6D, n'arrivera lui qu'au mois de décembre. Nous ne pouvons donc pas confronter les deux reflex dans un face à face d'images. Toutefois et dans un premier temps, nous pouvons opposer les fiches techniques, pour un premier duel sur le papier. Nous ne l'avons pas indiqué dans le tableau, mais les deux boîtiers sont lancés à 2100 euros nus.

Nikon D600
Nikon D600

Canon EOS 6D
Canon 6D
commentaires
Résolution 24,3 Mpix 20,2 Mpix Le D600 prend ici un léger avantage sur le 6D avec 4 Mpx de plus. Sur les photographies, la différence est minime. Les deux capteurs permettant au moins des tirages 60x40 cm à 240 DPI.
Capteur CMOS CMOS égalité.
Taille du capteur 35,9x24 mm 35,8x23,9 mm égalité.
Taille des photosites 5,96 µm 6,55 µm Les pixels du 6D sont logiquement un peu plus gros. Ils devraient collecter un peu pus de lumière que ceux du D600. Mais plusieurs paramètres (micro lentilles, surface sensible...) peuvent également entrer en jeux.
Monture F EF La monture F et le D600 sont compatibles avec tous les objectifs (FX, DX) de la marque, ce qui n'est pas le cas de la monture EF qu impose l'utilisation d'optique 24x36. La baïonnette n'est pas compatible avec les optiques EF-S et il n'est pas possible de recadrer à la volée au format APS-C. Concrètement, ceux qui ont opté pour l'EF-S devront changer toutes les optiques.
Taille de l'image 6 016x4016 5 472x3 648  
Processeur d'image Expeed 3 Digic 5+ Les deux boîtiers disposent de la dernière génération de processeur de traitement des images.
Visée optique (pentaprisme) optique (pentaprisme)  
Champ couvert par la visée 100% 97% Avantage au reflex Nikon qui offre une meilleure précision de cadrage.
Grossissement 0,7x 0,71x Très légère supériorité du Canon 6D. En pratique, la différence ne sera pas visible.
Flash intégré   oui   non   C'est un net avantage pour le reflex Nikon. Vous pouvez déboucher immédiatement un contre-jour et piloter des flashes distants sans fil avec le système CLS. Chez Canon, il faudra impérativement passer par un accessoire.
Stockage   2 x SD   1 x SD   Le D600 permet de stocker 2 cartes pour augmenter la capacité de stockage, séparer photo et vidéo, effectuer une copie de sauvegarde
Rafale   5,5 image/s   4,5 image/s   Petit avantage du D600. Reste à vérifier la mémoire tampon.
Vitesse d'obturation    1/4000s à 30s   1/4000s à 30s   égalité.
Durée de vie de l'obturateur   150 000 cycles   100 000 cycles   L'obturateur du D600 est, sur le papier, un peu plus résistant, mais 100 000 déclenchements est déjà un chiffre élevé. L'obturateur du 6D propose un premier rideau électronique (idem 1100D) pour limiter le bruit. Au niveau du déclenchement, le mode silencieux du 6D est plus convaincant que celui du D600. Par contre, il est possible de retenir la montée du miroir sur le D600.
Module AF   39 collimateurs dont 9 en croix   11 collimateurs dont 1 en croix Le module AF du Nikon est plus complet et devrait permettre un suivi de sujet un peu plus précise. 
Sensibilité AF -1 IL / 19 IL -3 IL / 20 IL Le 6D est beaucoup plus sensible en basse lumière. Sur le salon, les premiers exemplaires de test se sont montrés très convaincants.
Détection AF max. f/8 (7 collimateurs centraux) f/5,6 Le D600 permettra d'utiliser des doubleurs avec des optiques f/4 ou f/5,6 en conservant un autofocus.
Mesure d'exposition capteur RGB 2016 pixel capteur iFCL 63 zones Le module Nikon réalise une mesure plus fine de la scène avec plus 2016 pixels. Le capteur RBG assure en outre la reconnaissance de scène.
Sensibilité ISO de base     100 - 6400     100 - 25600    Le 6D dispose d'une plage ISO nettement plus importante que le D600. Bien sur, il faudra juger sur les images. Toutefois, dans les basses lumières le Canon devrait être plus à l'aise. Noter que le D600 peut grimper à 25600 (Hi2) et à 102400 ISO pour le Canon.
Sensibilité ISO étendue    50-25 600     50-102 400      
Vidéo 1920x1080 @ 24/25/30p 1920x1080 @ 30/25/24p La cadence d'enregistrement est identique, mais le 6D prend un avantage sur Nikon avec un vrai mode manuel où il est possible de faire varier l'ouverture et la cadence pendant le filmage. Sur le le D600, Il est impossible de changer l'ouverture de l'optique pendant l'enregistrement.
Micro stéréo intégré + externe en option stéréo intégré + externe en option    
Sortie Vidéo H.264/MPEG4 (MOV) H.264/MPEG4 (MOV) Les deux boîtiers propose des formats en 30/25 ou 24 vps. le D600 dispose d'une sortie HDMI non compressée pour l'enregistrement externe (8 bits). Le 6D propose un encodage ALL-I (intra) qui encode les images de manière indépendante. C'est un plus pour un montage précis.
Écran LCD 3,2" 3,2"  
Définition de l'écran 921 000 points   1 040 000 points   L'écran du 6D est au format 3:2 est donc bien adapté à la prise de vue photo. L'image est plus détaillée sur un 6D, mais les informations s'inscrivent sur les images. Sur un D600, l'image est plus dépouillée et peut être plus lisible.
Définition : 720x480 pixels pour les 6D. 640x480 pixels pour le D600.
GPS   non   oui    +1 pour Canon. Il faut impérativement un accessoire supplémentaire (50 € environ) pour accéder à la géolocalisation sur le D600.
WiFi   non   oui    +1 pour Canon. IL est possible de piloter à distance le 6D. Vous pouvez également transférer directement vos images sur un smartphone pour une diffusion sur Internet.
Boîtier tropicalisation oui   oui    La poignée du Canon 6D est mieux dessinée et la préhension est plus agréable.
Autonomie   900 clichés   1080 clichés    Bon point pour Canon. L'autonomie est supérieure d'environ 20%.
USB 2.0 2.0  Aucun ne propose de l'USB 3...
Dimensions 141x113x82 mm 145x111x71 mm  Le 6D est légèrement plus compact.
Poids 850 g 770 g  80 g en moins pour le 6D. La différence est perceptible.

La confrontation frontale des spécifications techniques a le mérite de clairement faire ressortir les points forts de chaque boîtier. Pour Nikon on notera une base "photo" assez solide: AF, mesure d'exposition, visée, flash, rafale, utilisation de deux cartes mémoire... tout est assez cohérent est à priori de bon niveau.

Chez Canon les points forts sont à aller chercher dans le mode vidéo, plus aboutit, dans une sensibilité ISO affichée plus ambitieuse (mais attendons la confrontation des clichés pour savoir qui s'en sort le mieux in situ). L'autre intérêt du 6D est de proposer d'emblée des innovations intéressantes comme le WiFi et le GPS. Par contre pour les deux on ne pourra que regretter que  les constructeurs n'aient retenu qu'une connectique USB 2.0... en 2012 voilà une décision qui frise le mesquin. 

Reste à voir ce que ces boîtiers donnent quand on y vissera un objectif. Un match à suivre donc...

Lire également :
> Tous les tests de reflex
> Toute l'actualité de la Photokina 2012


Contact Vie privée, Cookies Conditions Générales d'Utilisation