Nikon étoffe sa gamme de reflex «pour un usage familial» avec un D3200 doté d'un capteur surpixelisé à 24 Mpx qui vient s'intercaler entre le D3100 qui reste sur le marché et un D5100 qui sera bien malmené.

Nikon D3200 face
De face, les modifications sont plus que légères...C'est à peine si l'on note le récepteur IR sur la poignée !

D3100, D5100 et désormais D3200, l'entrée de gamme en reflex chez Nikon est désormais bien garnie.

Petits changements...

L'ergonomie générale du reflex n'évolue guère par rapport du D3100 et le nouveau boîtier fait pratiquement le même poids et les mêmes dimensions. Pour trouver quelques nouveautés, il faut passer sur le dessus de l'appareil : le sélecteur de motorisation (rafale, retardateur, mode silencieux...) disparait tout simplement. Une touche pour l'enregistrement vidéo apparait sur la poignée à proximité du déclencheur et à côté de la commande Info et du correcteur d'exposition.

Nikon D3200 vue de dessus
Petite réorganisation des commandes au niveau de l'épaule droite du D3200.

Au dos du reflex, vous noterez également quelques changements. Exit le basculeur pour passer rapidement en visée directe sur écran (pourtant bien pratique). Celui-ci est remplacé par un simple bouton LiveView

Nikon D3200 dos

Au passage, un nouveau bouton, pour la motorisation (la rafale passe d'ailleurs de 3 à 4 vps), fait son apparition. L'écran gagne en définition passant de 230 000 à 921 000 points. Toutefois, celui-ci reste fixe, laissant un argument au D5100. L'interface graphique évolue un peu et le mode guide passe en version 3 et s'enrichit au passage d'explications plus illustrées.

Côté connectique, le D3200 se dote d'une sortie HDMI, d'une prise USB 2 (oui, toujours pas de version 3...), d'une prise pour une télécommande ou un GPS et d'une entrée micro.

Nikon D3200 connexions

Notez d'un nouveau module USB Wi-Fi fait également son apparition avec le D3200. Très petit (regardez la taille de la prise USB...), le WU-1a permet, via une application Android (la version iOS sera probablement développée par la suite), de télécharger des vignettes des images sur le smartphone (la taille des clichés est personnalisable). En outre, un mode télécommande permet de déclencher à distance avec un retour écran de la visée (il sera peut-être possible de régler manuellement la mise au point). Pour l'instant, les fonctionnalités semblent limitées et il n'est pas possible d'envoyer ses images sur un ordinateur (ce que proposait le compacts Nikon connectés...). Les premiers «hacks» permettront peut-être d'étendre les capacités du module...

Nikon module Wi-Fi WU-1a

...et «gros» capteur 24 Mpx !

La GROSSE nouveauté reste toutefois l'intégration d'un capteur Cmos APS-C 24 Mpx. C'est presque le reflex le plus défini chez Nikon  !!
Beaucoup de pixels pour un boîtier familial donc, mais la tendance est là. Apparemment, le modèle est légèrement différent du capteur équipant les appareils Sony (il ne fait pas exactement la même taille et le modèle Nikon est légèrement plus petit) et la plage de sensibilité ISO s'étend de 100 à 6400 ISO et peut s'étendre jusqu'à 12 800 ISO. La vidéo n'est bien sûr pas oubliée et vous pouvez enregistrer des clips en HDTV 1080p à la cadence de 30, 25 ou 24 vps. En mode HDTV 720p, vous pouvez grimper à 60/50 vps (H.264, .MOV, son mono avec micro interne). Le mode vidéo est totalement débrayable. Pour mouliner toutes ses données, le D3200 est équipé de la dernière génération de puce de traitement des informations, l'Expeed 3.

Le Nikon D3200 sera disponible au mois de juin pour 700 euros avec un 18-55 mm f/3,5-5,6 VR. Le D3100 est désormais positionné à 499 euros (kit 18-55 mm) et le D5100 à 649 euros, toujours dans une configuration avec un 18-55 mm stabilisé.

Notre premier avis

24 Mpx ! Le dernier-né Nikon ne fait pas dans la demi-mesure et propose pas moins de 10 Mpx de plus que le modèle en dessous (D3100 à 14 Mpx). La tendance est pourtant là. Certains compacts sont équipés de capteurs à 18 Mpx, il est difficile, pour le consommateur, de comprendre pourquoi un reflex nettement plus onéreux, n'est pas mieux loti qu'un simple compact...
Toutefois, l'arrivée d'un tel capteur en entrée de gamme obligera la gamme à renouveler rapidement les autres boîtiers de gamme. Comme justifier les 16 Mpx des D5100 et D7000 plus chers et moins définis ?

Dans tous les cas, le D3200 s'avère un boîtier intéressant qui comble certaines faiblesses du D3100 comme l'écran LCD ou le mode rafale à 3 vps. Nous regrettons que Nikon n'ait pas revu pour l'occasion le viseur optique avec un grossissement un peu plus important. Orienté vidéo (entrée micro, mode débrayable), il manque un écran monté sur rotule au D3200. Mais il faut bien faire vivre le D5100 encore quelques mois.

Nikon D3100 rouge
Nikon D3100
Nikon D3200
Nikon D3200
Nikon D5100
Nikon D5100
Capteur : Cmos 14 Mpx Capteur : Cmos 24 Mpx Capteur : Cmos 16 Mpx
Sensibilité : 100-3200 ISO Sensibilité : 100-6400 ISO Sensibilité : 100-6400 ISO
Autofocus : 11 et suivi 3D Autofocus : 11 et suivi 3D Autofocus : 11 et suivi 3D
Mesure : 420 pixels Mesure : 420 pixels Mesure : 420 pixels
Rafale : 3 vps Rafale : 4 vps Rafale : 4 vps
Écran : 7,5 cm, 230 000 points, fixe Écran : 7,5 cm, 921 000 points, fixe Écran : 7,5 cm, 921 000 points, monté sur rotule
Viseur : 0,8x, 95% Viseur : 0,8x, 95% Viseur : 0,78x, 95%
Vidéo : HDTV 1080, 24p Vidéo : HDTV 1080, 30p, 25p et 24p Vidéo : HDTV 1080, 30p, 25p et 24p
Dimensions : 124 x 96 x 75 mm Dimensions : 125 x 96 x 77 mm Dimensions : 128 x 97 x 79 mm
Masse : 455 g Masse : 455 g Masse : 510 g

Face à la concurrence

Sony Alpha 55
Sony Alpha 55
: Le SLT de Sony est en fin de vie (il sera bientôt remplacé par l'Alpha 57) et se négocie actuellement à moins de 700 euros avec le 18-55 mm. Le capteur 16 Mpx est encore d'excellente facture et délivre des raw de qualité. La cadence rafale monte à 10 vps et le boîtier propose un mode panoramique par balayage. L'autofocus 15 points fonctionne aussi bien en visée électronique (le A55 n'a pas de viseur optique) qu'en visée directe sur écran. Atout non négligeable, le A55 dispose d'un véritable autofocus en vidéo (1080i). Accessoirement, un GPS accompagne l'ensemble. En outre, la stabilisation mécanique fonctionne avec toutes les optiques.

Canon 550D
Canon 550D
: Le reflex Canon affiche une fiche technique également intéressante avec un capteur 18 Mpx, un mode vidéo HDTV 1080 (30, 25 et 24p), une rafale à 3,7 vps, un écran affichant 1 040 000 points, un viseur optique plus large (grossissement 0,87x). Chez Canon, vous trouverez également un 600D qui dispose d'un écran orientable. 

Source : Nikon France


Contact Vie privée, Cookies Conditions Générales d'Utilisation