Précurseur du mode vidéo sur les reflex numériques avec le D90, Nikon n'a jamais vraiment développé cette fonctionnalité. L'ensemble des produits dotés de la vidéo devant se contenter d'une définition en 1280x720 pixels, d'une cadence de 24 i/s, d'un enregistrement limitée à 5 minutes et d'un encodage en Motion JPeg. Avec le D3100, qui vient remplacer le reflex d'entrée de gamme D3000, Nikon propose enfin une vraie évolution pour le filmage et met fin à la dynastie des capteurs CCD dans la gamme reflex.

Nikon D3100

Entrée de gamme à 14 Mpix

La première grande nouveauté de ce reflex entrée de gamme est bien sûr la présence d'un capteur CMOS de 14,2 Mpix au format APS-C qui succède au CCD de 10 Mpix qui équipait le D3000. Avec ce nouvel équipement, Nikon met un terme à l'utilisation de capteur CCD dans sa gamme de reflex et propose une nouvelle référence pour la définition, sur le segment reflex amateur de la marque. Une nouveauté qui imposera sans doute le remaniement des autres boîtiers la gamme dans les mois à venir...

Nikon D3100 capteur CMOS 14 Mpix

Un capteur CMOS de 14,2 Mpix qui semble familier...

Ce nouveau CMOS ressemble furieusement au capteur qui équipe déjà certains modèles Sony et notamment le NEX-5.Qui dit nouveau capteur, dit nouvel ensemble de puces pour le traitement des données. Le D3100 ne fait pas exception et embarque des circuits Expeed2 à la fois plus rapide (environ 50% plus rapide que le D90) et plus performant notamment sur la "cruciale" question de la gestion du bruit électronique. Nikon annonce un traitement à la fois plus efficace des parasites et une bonne conservation des détails sur une plage de sensibilité allant de 100 à 3200 ISO (avec la possibilité de monter jusqu'à 12 800 ISO). Nous sommes donc impatients de réaliser les premiers tests pour corroborer ses affirmations. Le système antipoussière reste inchangé avec d'un côté les vibrations du filtre passe-bas et le système de contrôle du flux d'air par effet Venturi.

Nikon D3100 expeed 2

La nouvelle carte mère du Nikon D3100 et le processeur Expeed 2.


Plus rapide, le nouveau processeur Expeed 2 permet également l'enregistrement vidéo en HDTV 1080p, une autre caractéristiques importante du D3100.

La vidéo HDTV 1080p avec autofocus

Le nouveau reflex propose désormais un mode d'enregistrement en 1920x1080 pixels (images pleines) à la cadence de 24 i/s. Si cette dernière est une référence dans le monde du cinéma, il est dommage que Nikon n'est pas également opté pour des cadences plus rapides à 25 ou 30 i/s plus adaptées à la vidéo. Exit le pratique, mais démodé codec Motion JPeg, le D3100 filme en H.264 dans un fichier .MOV et la durée d'enregistrement atteint allégrement les 10 minutes. La prise de son est mono et le boîtier ne dispose pas d'entrée micro ni de sortie casque. Voilà qui limite l'usage du mode vidéo à un contexte familial à moins de déporter l'enregistrement audio.

Nikon D3100 dos vidéoAu dos de l'appareil, vous remarquerez une gâchette qui permet de basculer en mode visée sur écran et un bouton central qui permet de lancer directement l'enregistrement vidéo.

Autre point fondamental sur lequel Nikon annonce, avoir travaillé est l'autofocus par différence de contraste pour la mise au point en visée directe ou pendant l'enregistrement vidéo. En effet, la vidéo HDTV 1080 ne pardonne pas les approximations de la mise au point et pour l'instant toutes les tentatives d'autofocus par différence de contraste se sont révélées trop lentes pour être réellement exploitables. Pour le D3100, Nikon propose un nouveau mode AF (AF-F pour Full Time) qui réalise le point en permanence et annonce un temps moyen de mise au point d'environ 2 secondes...Une limitation fâcheuse pour un reflex grand public. Certes l'autofocus est plus rapide que sur le D90 par exemple, mais reste assez éloigné des performances des compacts à objectifs interchangeables comme le Sony NEX-5, le Samsung NX10 ou le Panasonic GF1 qui réalisent le point aux alentours de 0,5 seconde. Lors de notre prise en mains, le D3100 s'est montré réactif, mais encore trop hésitant. L'autofocus est en outre très sec et les effets de pompage encore trop marqués.

Le nouveau mode AF par contraste apporte quelques améliorations et permet notamment de détecter jusqu'à 35 visages et autorise désormais le suivi AF. 

Un boîtier qui évolue en douceur

Côté boîtier, le Nikon D3100 évolue par petites touches. L'aspect extérieur reste assez proche, mais vous noterez la présence d'un revêtement en caoutchouc sur la poignée et à l'arrière du boîtier pour une meilleure préhension. L'interface est pratiquement identique et vous retrouverez la touche Info qui permet de régler les principaux paramètres de prise de vue directement sur l'écran. Vous noterez toutefois deux changements : la présence d'un sélecteur pour la motorisation (vue simple, rafale à 3 i/s, retardateur et mode silencieux) autour du barillet des modes d'exposition et une gâchette au dos de l'appareil pour basculer de la prise de vue classique au mode visée sur écran (et enregistrement vidéo). 

Nikon D3100 dessusUn nouveau sélecteur fait son apparition pour le choix de la motorisation.


Au niveau de l'électronique, le D3100 intègre désormais le module de mesure du Nikon D3s pour la balance des blancs. Le système autofocus reste identique et vous retrouverez le performant module Multi-CAM 1000 (11 collimateurs dont le central en croix) et le mode suivi 3D. L'écran LCD n'évolue malheureusement pas et le D3100 conserve le presque antique 7,6 cm capable d'afficher seulement 230 000 points.
 


Nikon D3100 visée optique
Des collimateurs plus discrets.

Le viseur optique n'évolue pas et vous retrouverez le pentamiroir qui offre une couverture de champ de 95% et un grossissement de 0,8x. Le verre de visée présente une gravure plus discrète des collimateurs AF afin de dégager la visée. 



Nikon D3100 cotés

Le D3100 accepte les cartes SD/SDHC et SDXC. Les connexions sont désormais classiques avec une sortie HDMI CEC, une sortie A/V, une prise USB et un connecteur pour télécommande auquel il est possible de relier un module GPS. Pas de surprise au niveau du flash intégré. Celui-ci ne permet de contrôler des flashes distants sans fil, pour cela vous devez utiliser un flash cobra Nikon. Le Nikon D3100 utilise une nouvelle batterie EN-EL14 qui propose environ 500 vues (normes CIPA).

Il vous prend par la main

Le D3100 propose toujours une fonction guide qui permet de configurer l'appareil photo après une série de questions. Vous retrouverez les classiques menus linéaires, mais également l'interface graphique complète qui permet de régler les paramètres de prise de vue directement sur l'écran de manière assez visuelle.

Nikon D3100 interface graphique

ViewNX2

La sortie du Nikon D3100 est accompagnée d'une nouvelle version de la suite de logiciels ViewNX2 qui comprend :
- Nikon Transfert 2
- ViewNX2
- Picture Control Utility
- Panorama Maker 5 Pro
- Movie Editor

Si les principaux changements sont d'ordre cosmétique (de nouvelles fonctionnalités sont naturellement apparues...), Movie Editor comble une lacune en autorisant quelques montages rapides des vidéos réalisées avec les reflex de la marque. 
 

Nikon D3100 prise en mains
Premiers contacts avec le D3100 de Nikon...


Notre premier avis :

Nikon dépoussière l'entrée de gamme reflex avec un modèle à la fiche technique plutôt musclée : 14 Mpix, vidéo HDTV 1080p, autofocus sur 11 points, sensibilité jusqu'à 12800 ISO... Côté photo, le D3100 place la barre assez haute et le nouveau capteur 14 Mpix (probablement identique à celui du Sony NEX-5) devrait largement tenir ses promesses. Côté vidéo, les spécificités techniques sont alléchantes, mais la mise en oeuvre n'est pas à la hauteur des prétentions du boîtier : l'autofocus par contraste reste lent et pénalisera grandement le mode vidéo et la visée directe sur l'écran LCD. Un écran LCD qui aurait été bon de placer sur une rotule pour être en accord avec l'orientation vidéo de l'appareil. 

Le Nikon D3100 sera disponible fin septembre pour 599 euros en kit avec le 18-55 mm VR et 799 euros  avec le 18-55 mm VR et le 55-200 mm VR.

> La fiche technique du Nikon D3100

Source : Nikon France


Contact Vie privée, Cookies Conditions Générales d'Utilisation