2 milliards de dollars US... C'est la somme que Nikon va investir dans les prochains mois pour tenter de remonter la pente. Le gros de l'investissement sera porté sur la recherche et développement, ainsi que des acquisitions dans le domaine de l'imagerie médicale.


Rappelons qu'en la matière, d'autres ont déjà épousé les deux secteurs, l'exemple le plus connu étant Olympus qui vend des boîtiers photo, mais aussi des systèmes médicaux (la marque est connue entre autres pour ses endoscopes), des microscopes et des systèmes d'imagerie industriels.
Source : Reuters
PARTAGER


Contact Vie privée, Cookies Conditions Générales d'Utilisation