Nikon a déjà renouvelé la plupart de ses systèmes 1. L'arrivée du S2 n'est donc pas vraiment une surprise. Le S2 faisant figure d'entrée de gamme hybride chez Nikon, on y retrouvera un menu un peu moins alléchant que sur les autres modèles, à commencer par le capteur CX qui reste en 14 Mpx (comme les J3 et V2 de l'an dernier) avec une sensibilité maximale de 6 400 ISO en natif, poussable à 12 800 ISO. Par contre le S2 est doté du même processeur que les J4 et V3, l'Expeed 4a — la seule vraie nouveauté de ce modèle. 

Nikon 1 S2

Comme pour le capteur, le Nikon 1 S2 reprend l'AF des modèles de l'an passé, soit un module hybride à 135 points, dont 73 de détection de phase. À titre de comparaison, les 1 V3 et 1 J4 actuels ont un AF hybride sur 171 points dont 105 à détection de phase. Au nombre des absences, on notera que le S2 évite également deux caractéristiques dont sont pourvus les V3 et J4 : l'écran de 3 pouces (7,6 cm) n'affiche qu'une modeste définition de 460 000 points et, surtout, n'est pas tactile. Idem pour le Wi-Fi, dont le S2 est dépourvu. 

Nikon 1 S2 vue de dessus

Côté prise de vue, le Nikon 1 S2 peut enregistrer des vidéos en Full HD à 30p ou 60p, avec son stéréo. De même, la rafale affiche toujours des cadences hors du commun : 20 ips avec AF continu annoncées, sur un maximum de 10 images, et un maximum de 60 ips sans mise au point continue.

Nikon 1 S2 sans objectif

Le boîtier pèse 230 g avec batterie et carte mémoire. Il permet de prendre jusqu'à 270 clichés sur une charge.



Le Nikon 1 S2 sera proposé dès juin prochain en noir ou en blanc, en kit avec le 1 NIKKOR 11-27,5 mm f/3,5-5,6, pour une centaine d'euros de moins que le J4, soit 449 €.

Source : Nikon France
PARTAGER


Contact Vie privée, Cookies Conditions Générales d'Utilisation