The Brown Sisters © Nicholas Nixon

Nicholas Nixon, photographe américain né en 1947, est connu essentiellement pour sa série « The Brown Sisters ». Série qui a débuté il y a 37 ans, et où il photographie chaque année, sa femme Beverly et ses trois sœurs. Toujours dans le même ordre, année après année, dans des poses diverses, en plan rapproché, ces portraits de famille nous délivrent l'évolution des liens fraternels qui unissent ces 4 femmes.

Cet hommage d'amour troublant à la beauté féminine ordinaire fascine, tant cet exercice de style en apparence simple, est d'une richesse sur la thématique du temps qui passe, de son empreinte au plus profond de nous.
La peau, le visage ne trichent pas sous l'action du cycle de la vie. Cette enveloppe charnelle et physique que le temps métamorphose, Nicholas Nixon la révèle avec la profondeur métaphysique incarnée de ses sujets, qui serait impossible sans ce rapprochement dans la prise de vue.


Bebe and I, 2010 © Nicholas Nixon


South View of the Expressway, Boston © Nicholas Nixon

Images pleines de tendresse, que celle des séries « People » et « Bebe and I ». Des corps enlacés, ici en plan encore plus rapproché. Sa photographie révèle l'intimité à travers la texture d'une peau, d'une chevelure. Le point de vue resserré, place le spectateur dans une position inhabituelle, renversant les conventions de la lisibilité du portrait.

Héritier de l'approche documentaire de Walker Evans, Nicholas Nixon travaille à la chambre afin de capter de ses sujets - famille, couples, villes - les moindres détails tout en gardant une distance dans la restitution.

À ne pas manquer !

Jusqu'au 8 décembre

Galerie Eric Dupont
138 rue du Temple, 75003 Paris
Du mardi au samedi, de 11h à 19h

Lire également :
> Le Mois de la Photo 2012 : notre sélection d'expositions

PARTAGER

Vos réactions sur le forum :
Nicholas Nixon, le photographe humaniste



Contact Vie privée, Cookies Conditions Générales d'Utilisation