NAB 2014. Blackmagic Design lancera à l'été 2014 la caméra URSA, entièrement modulable, avec un obturateur global, un moniteur 10 pouces et un capteur Super 35 filmant en 4K.



Blackmagic Design, qui a déjà bousculé le marché des caméras à grand capteur en 2013 avec la Camera Cinema et la Pocket Camera, fait évoluer sa gamme avec l'URSA, qui cible ouvertement les professionnels de la publicité et du cinéma.

La spécificité de l'URSA est de posséder une monture d'objectif et un capteur interchangeables. Vous pouvez ainsi choisir entre des montures d'objectif EF ou PL, ou même un capteur vidéo broadcast avec une monture B4. Cette modularité ouvre l'URSA à tous les types de production : studio comme
reportages et même longs-métrages.

L'URSA dispose d'un capteur Super 35 (21,12mm x 11,88mm) qui filme en 4K TV (3840 x 2160 px) au format Cinéma DNG RAW Ultra HD 12 bits, et en HDTV (1920 x 1080 px). Elle est munie de deux logements pour carte CFast pour l'enregistrement relais ou en backup sur une vitesse de 350 Mo/s. La tourelle de l'URSA peut être retirée en dévissant 4 boulons, ce qui donne accès au capteur, à la monture d'objectif et aux connexions pour le contrôle de l'objectif. On pourra ainsi actualiser chaque élément séparément, sans besoin d'acheter une nouvelle caméra.

La caméra URSA présentée au NAB de Las Vegas.

Différentes versions

La caméra Blackmagic Design URSA sera proposée en 4 configurations, dont 2 disponibles dès juillet 2014 :
  • - URSA EF à capteur d'image 4K de taille Super 35 avec obturateur global et monture d'objectif EF permettant un contrôle actif de l'objectif ; prix : 4 589 € ;
  • - URSA PL à capteur d'image 4K de taille Super 35 avec obturateur global et monture d'objectif PL utilisée dans l'industrie du cinéma; prix : 4 975 €.
Puis dans un second temps, disponible courant 2014 :
  • - URSA B4, qui comprendra un capteur complètement différent optimisé pour la vidéo broadcast en Ultra HD, ainsi qu'une monture d'objectif broadcast B4, une connexion de contrôle d'objectif broadcast et un filtre ND intégré ;
  • - URSA HDMI, qui sera simplement une unité d'enregistrement (sans capteur) disposant d'une entrée HDMI 4K et d'une plaque de montage pour connecter n'importe quelle caméra comme un reflex numérique. Son intérêt sera l'enregistrement ProRes, avec contrôle du son et d'un timecode de meilleure qualité (dont manquent souvent les caméra vidéo standard ou les reflex).


Une connectique broadcast

La caméra Blackmagic Design URSA est munie d'une entrée/sortie 12G-SDI 2G-SDI qui permet un affichage du retour vidéo sur le moniteur de 10 pouces lorsque vous travaillez sur des événements en direct ou sur une source vidéo externe. Une sortie SDI séparée est disponible pour connecter des viseurs et œilletons de visée externes. Pour l'audio, on trouve 2 connexions XLR professionnelles avec alimentation fantôme de 48 V, d'une entrée et sortie timecode ainsi que d'un connecteur LANC pour un contrôle à distance des caméras, objectifs et accessoires.

Cerise sur le gâteau, l'URSA inclut le logiciel complet DaVinci Resolve 11 pour Mac et Windows, dédié à la correction colorimétrique.

Notre premier avis

Blackmagic Design frappe très fort avec la caméra URSA qui va sans doute provoquer un petit séisme sur le marché des caméras professionnelles 4K. Sa modularité offre une grande liberté aux opérateurs, son format RAW fournit toute la latitude nécessaire en post-production, et son prix ultra-compétitif (moins de 5 000 €) défie toute concurrence. L'idée d'intégrer un moniteur 10 pouces est en outre une vraie valeur ajoutée qui dispense de l'achat d'un écran externe indispensable en tournage de studio. En quelques années, Blackmagic a constitué une gamme complète et abordable de caméras de bonne qualité. Une performance !

> Toute l'actualité du NAB 2014


Contact Vie privée, Cookies Conditions Générales d'Utilisation