Après le 50 mm et le 100 mm de sa gamme Trioplan, l'opticien allemand Meyer Optik Görlitz vient d'annoncer la sortie mondiale du Trimagon 95 mm f/2,6 dont la construction optique minimaliste et hautement sophistiquée n'intègre elle aussi qu'un triplet de lentilles.

Meyer Optik Trimagon 95mm f/2.6

"Alors que le Trioplan 100 a replacé les longues focales de Meyer-Optik sur le marché de la photographie artistique, le Trimagon 95 offre aux professionnels un objectif moderne et dynamique pour des portraits extraordinaires et des photographies d'aspect naturel", déclare à son sujet Stefan Immes, PDG de Meyer-Optik Görlitz.

Les hautes performances de cet objectif, dont Meyer Optik indique qu'il présente un pouvoir séparateur suffisamment élevé pour s'adapter à des appareils de 60 Mpx, seraient garanties par l'usage de verre de très haute qualité des firmes Schott et Ohara, et par un couchage unique qui réduirait les réflexions et le flare. L'objectif intègre un diaphragme à 15 lamelles qui offrirait un bokeh délicat.

Meyer Optik Trimagon 95

Compatible avec les reflex à capteur 24x36, il est prévu en monture Canon, Nikon, Fuji X, Sony E, Micro 4/3 et Leica M. Sa fiche technique détaillée n'a pas été divulguée.

Comme tous les objectifs du fabricant, le Trimagon 95 mm est fabriqué à la main dans les usines allemandes, ce qui se ressent au niveau du tarif, annoncé à 1 699 €. Il sera disponible cet été.

> Tous nos tests d'objectifs
> Toute l'actualité
> Suivez en direct l'actualité photo sur la page Facebook de Focus Numérique
PARTAGER


Contact Vie privée, Cookies Conditions Générales d'Utilisation