Les dernières données publiées par Gfk sur le marché des appareils photo numériques en France montrent des tendances assez claires.
Marché photo en France 2012 et perspective 2013 par Gfk

Primo, le marché décroît dans sa globalité, et l'institut prévoit une baisse de 10% en volume et de 3% en chiffre d'affaire sur l'année 2012 par rapport à 2011. La raison invoquée est celle d'un atterrissage du marché, jugé désormais mûr. Ceci poursuit d'ailleurs une tendance amorcée depuis 2011, année qui avait vu les ventes chuter de 3% en volume par rapport à 2010. Pour 2013 l'institut maintient des prévisions décroissantes, anticipant la vente de 4,3 millions d'appareils, soit 6% de moins que cette année. 

Secundo, cette baisse globale cache des disparités selon les types de produits. Le segment le plus touché par la baisse est celui des compacts, qui représente encore le gros des ventes d'appareils numériques, et qui prend de plein fouet la vague smartphone et la hausse de qualité des images produites par ces appareils. 
À l'inverse les hybrides ont le vent en poupe et voient leurs volumes de vente exploser: +64% sur les trois premiers trimestres. Voilà qui confirme les tendances observées dans d'autres pays du monde, en Asie en particulier où les hybrides sont déjà les coqueluches des magasins depuis plusieurs mois. Le reflex lui aussi tire plutôt bien son épingle du jeu avec une hausse des ventes de 2%. On pourra y voir les conséquences d'une année 2012 très riche en lancements et en renouvellements de gammes. 

En plus de ces variations de volumes l'institut souligne que le prix moyen des appareils a augmenté de 8,8% sur un an, sans que l'on ne sache si la hausse profite plus aux fabricants, qu'aux distributeurs. Aujourd'hui, 75% des foyers français sont équipés en appareil photo numérique. 
Source : Gfk
Contact LES RDV PHOTOS Charte de la vie privée