Aujourd'hui, nous avons assisté à la présentation d'un produit très important pour la société Manfrotto. Après une très remarquée percée dans l'univers de la bagagerie, la firme italienne souhaite continuer à se diversifier dans de nouveaux produits pour les professionnels de l'image. Elle officialise donc le Digital Director, une solution qui permet de pouvoir réaliser des prises de vue photo et vidéo en connecté depuis un iPad.

Manfrotto Digital Director

Le produit a été présenté pour la première fois en début d'année au NAB 2015 à Las Vegas et a été très remarqué puisqu'il a remporté le prix de meilleure innovation de l'année.

Le Manfrotto Digital Director, c'est quoi ?

Manfrotto Digital Director

C'est une solution qui permet de réaliser des prises de vues connectées, aussi bien photo ou vidéo, depuis un iPad. Nous précisons bien "connectées" puisque le Digital Director fonctionne via un module physique sur lequel on vient brancher un iPad, lui-même relié en USB à l'appareil photo. La connexion de l'iPad sur le support se fait via une interface Lightning. Le tout est piloté par une application dédiée développée par Manfrotto. Le Digital Director fonctionne avec la majorité des reflex Canon et Nikon récents.

Manfrotto Digital Director

Sur l'iPad, on récupère donc une interface de prise de vues avec un retour du live-view, la possibilité de modifier un certain nombre de paramètres, de déclencher et de récupérer les images réalisées sur la tablette afin d'en faire un editing, des retouches sommaires et de les partager (mail, réseaux sociaux ou FTP).

Manfrotto Digital Director

Il est important de préciser que le module iPad du Digital Director intègre un processeur dédié ARM Cortex A8 ; ce dernier permet l'authentification du système à l'iPad, qui donne alors accès à toute sa puissance de calcul. Le produit est donc certifié "MFi" ("Made for iPad").

Le module fonctionne à l'aide de piles ou bien peut être branché au secteur. Il est pour l'instant uniquement compatible, avec les iPad Air/Air 2. Bientôt, on trouvera un kit d'adaptation pour les iPad Mini.

Manfrotto Digital Director

À l'arrière, on retrouve un pas de vis qui permet de le fixer sur un bras magique afin de l'associer à un trépied ou autre. Ce bras magique n'est pas livré d'office, il faudra donc investir ! De plus, le kit est livré avec un simple câble USB d'un mètre. Une fois de plus, il faudra impérativement acquérir un câble plus long pour étendre les possibilités d'usage. N'oublions pas qu'il ne fonctionne qu'avec un iPad, donc il faudra s'équiper !

Manfrotto Digital Director

L'application est plutôt bien faite et réactive (le travail en filaire aidant). Outre le déclenchement, il est possible de modifier plusieurs paramètres de prises de vues : balance des blancs, ISO, ouverture, temps de pose, mise au point manuelle, entraînement, mode de prise de vues, enregistrement, etc. Attention, l'accès aux paramètres peut varier d'un boîtier à l'autre. La mise au point a été relativement bien étudiée puisqu'il est possible d'appliquer du focus peaking sur le retour vidéo et d'utiliser le tactile pour lancer une mise au point sur un endroit précis : bon point.

Manfrotto Digital Director

On peut demander à l'application de stocker une copie des fichiers (JPG seulement) sur la mémoire interne de l'iPad. Il est alors possible de réaliser un editing avec un simple système d'étoiles et d'effectuer des retouches de base : recadrage, rotation, luminosité, contraste. Enfin, les fonctions de partage permettent d'envoyer les images par mail, sur les réseaux sociaux ou bien sur un FTP.

Notre premier avis

Il n'y a pas de doute, le Digital Director est une très bonne idée, qui permet d'améliorer le confort d'usage, la précision des prises de vues en live-view et propose une alternative intéressante aux solutions de prise de vues en connecté depuis un ordinateur (logiciels propriétaires, Capture One, Lightroom).

Cependant certains choix sont difficiles à comprendre et à justifier sur un produit proposé à ce tarif.

Pourquoi par exemple se limiter à une utilisation avec iPad uniquement ? Il est vrai que les photographes et vidéastes sont souvent des "appleistes" (ou fans d'Apple) et qu'ils sont, pour certains d'entre eux, déjà équipés, mais bon ! Il existe d'excellentes tablettes, extrêmement puissantes, avec de très bons écrans qui tournent sous Android.

Pourquoi par ailleurs se priver d'un fonctionnement en Wi-Fi ? Il est vrai que l'argument de la stabilité et de la rapidité de la connexion filaire est indéniable, mais qui peut le plus peut le moins et le fonctionnement en Wi-Fi (avec des reflex équipés bien entendu) peut être utile dans certaines configurations.

Nous avons manipulé le produit pendant quelques minutes et sommes pour le moment restés un peu sur notre faim au niveau des possibilités de réglages et des options proposées par le système. Nous attendons d'en faire un test plus complet avant de trancher.

Le Manfrotto Digital Director est proposé au prix de 500 € auxquels il faut ajouter le prix d'un bras magique (environ 100 €), d'un câble USB de 5 mètres minimum (disons 10 €) et éventuellement le prix d'un iPad (à partir de 400 €). La facture est donc relativement élevée.


Contact Vie privée, Cookies Conditions Générales d'Utilisation