Nous avions aimé le BeFree à qui nous avions reconnu une bonne compacité ainsi que des fonctionnalités intéressantes. Manfrotto fait aujourd'hui encore mieux en annonçant un nouveau venu dans la gamme : le BeFree One.

Manfrotto BeFree One

Des 40 cm de son aîné, le BeFree One n'en retient que 32 une fois replié, les trois jambes venant encadrer la rotule ball pour lui assurer une bonne protection. Divisé en quatre sections, le trépied peut monter jusqu'à une hauteur de 130 cm une fois la colonne centrale déployée. Malheureusement, comme pour le BeFree, ce modèle ne possède pas de crochet pour lester l'ensemble, ce qui le rend quasiment inutilisable à une telle hauteur.

Si le BeFree One est réellement plus compact, il n'est qu'à peine plus léger, affichant 1,350 kg sur la balance. Il ne pourra recevoir qu'un équipement léger du type compact à objectif interchangeable ou reflex grand public dont le poids n'excèdera pas 2,5 kg.
Manfrotto BeFree One
Comme pour son aîné, le BeFree One est équipé de jambes inclinables dans deux positions, ce qui lui permet de descendre à 48 cm, les vues au ras du sol pouvant être effectuées en inversant la position de la colonne centrale.

Manfrotto BeFree One

Entièrement fabriqué en Italie, le BeFree One est essentiellement composé d'aluminium et possède une rotule ball munie d'une attache rapide mais qui semble malheureusement toujours dépourvue de niveau à bulle.Idéal pour être emporté partout en voyage, le trépied est livré avec un sac de transport rembourré.
Il est disponible en trois coloris noir, gris et rouge et son prix est annoncé à 159,90 €.

> Tous nos tests de trépieds
Source : Manfrotto


Contact Vie privée, Cookies Conditions Générales d'Utilisation