On les pensait déjà fusionnées depuis longtemps tant leurs actions et leurs annonces étaient communes depuis plusieurs années sur le secteur du moyen format. Mais les marques Phase One et Mamiya continuaient pourtant d'exister en parallèle l'une de l'autre depuis le lancement du 645 AFD III en 2008. Le partenariat était alors clairement établi : Mamiya permettait à Phase One de disposer d'une vaste gamme d'optiques et d'un système photographique éprouvé tandis que Mamiya pouvait s'appuyer sur le savoir-faire du Danois en terme de technologies numériques.

Mamiya DM33

L'année suivante, Phase One A/S avait bien pris des parts dans la société japonaise. Ces dernières ne s'élevaient alors qu'à 45 % des actions, ce qui laissait encore une certaine autonomie à Mamiya Digital Imaging.
À l'époque, on ne donnait cependant déjà pas cher du fabricant historique japonais face à la machine danoise qui venait dans un même temps de racheter Leaf. Ces opérations successives auront d'ailleurs donné naissance en 2012 à la marque Mamiya Leaf.

Mamiya Leaf Credo

Mamiya aura donc résisté encore quelques années avant qu'un accord ne soit conclu ces derniers jours : Phase One vient de racheter les dernières parts de Mamiya Digital Imaging dans des conditions qui n'ont pas été dévoilées par les intéressés.
La suite est maintenant toute tracée. Phase One ayant totalement racheté Mamiya, la marque japonaise va disparaître et le communiqué de presse indique dès à présent la création de Phase One Japon, dirigé par le nippon Makoto Honda. Cette acquisition devrait permettre à Phase One de posséder une totale maîtrise dans le développement des produits à venir. Si la marque rappelle que son étroite collaboration avec Mamiya a permis de continuer d'innover jusqu'à récemment avec la sortie du système modulaire XF, Makoto Honda indique que Phase One Japon va se concentrer sur la fabrication de nouveaux objectifs à obturateur central et poursuivre son partenariat avec Schneider Kreuznach.

Phase One XF

Cette acquisition ne devrait donc pas changer grand-chose pour le consommateur des produits numériques qui avait pris l'habitude de voir son appareil, son dos et ses objectifs siglés Phase One. Finalement, ce n'est que pour le nostalgique de l'époque argentique, celui qui a connu les RB et les RZ et mis l'oeil dans le viseur d'un Mamiya 7 que la nouvelle est difficile. Car ça y est cette fois c'est annoncé, Mamiya n'existe plus.

Mamiya RZ
Source : Phase One
PARTAGER

Vos réactions sur le forum :
Mamiya c'est fini, place à Phase One Japon



Contact Vie privée, Cookies Conditions Générales d'Utilisation