Aujourd'hui, Panasonic annonce le lancement de son nouveau Lumix GF6, remplaçant du GF5 (testé sur Focus Numérique). Beaucoup de nouveautés sont au programme de cet appareil qui s'annonce comme l'un des potentiels "best-seller" de cet été : nouveau capteur, nouvel écran, connectivité sans fil pour ne citer qu'eux.

Commençons par la partie capteur. Le micro 4/3 12 millions de pixels du GF5 laisse place au capteur de 16 millions de pixels Live Mos, déjà présent sur les G5 et GH3 de la marque nippone. Pour l'instant nous ne savons pas si ce capteur est précédé d'un filtre passe-bas. En effet, beaucoup de concurrents (Les Nikon 1 par exemple) ont fait le choix de se passer du traditionnel filtre passe-bas pour tenter de gagner en piqué sur les images au risque de voir apparaître des effets de moiré.

Lumix GF6

Associé au capteur, on retrouve le processeur Venus Engine qui permet, entre autres, à l'appareil de grimper jusqu'à 12800 ISO (25 600 en mode étendu). Pour ce qui est de la cadence, le Venus Engine permet le traitement de 20 images par seconde en rafale, et ce en illimité en JPEG et sur 7 vues en RAW. 

La partie vidéo de ce GF6 n'est pas en reste même si il n'évolue pas par rapport au GF5. En effet, il est capable de réaliser des séquences AVCHD en Full HD (1920 x 1080) en 60 i pour un débit de 17 mégabits par secondes. En vidéo, l'accès aux modes experts (PASM) est possible ainsi que l'utilisation des styles d'images. Côté connexions on déplore l'absence d'une prise micro. Inutile de préciser qu'il n'y a pas de prise pour un retour casque.

Lumix GF6

Le GF6 intègre un nouvel écran arrière monté sur charnière et qui peut donc pivoter sur 180° et passer en mode autoportrait. Cette fonction est désormais indispensable pour la vidéo et les angles de prises de vue délicats sur les reflex et les hybrides et il est grand temps que tous les constructeurs passent le pas. De plus cet écran est désormais tactile en multipoints. Il dispose d'une définition de plus d'un million de pixels.

Panasonic intègre aussi une puce Wifi et d'une compatibilité NFC. L'appareil est donc prêt pour une intégration numérique sans fil domestique : contrôle, partage, transfert sont au programme !

L'ergonomie évolue elle aussi avec le retour d'une molette de sélection des modes de prise de vue sur le dessus de l'appareil et l'apparition d'un grip pour une meilleure prise en main.

Notre premier avis

Le Lumix GF6, sur le papier, est une belle évolution du GF5. Le boîtier, ultra compact et léger s'adresse à des utilisateurs novices qui cherchent un appareil polyvalent et performant à emporter partout ! On apprécie beaucoup l'intégration d'un écran orientable et de fonctionnalités sans fil. Il ne manque pas grand-chose pour faire un sans faute. L'appareil sera disponible dès le mois de mai au prix de 699 euros en kit avec un 14-42 mm.

> Test Lumix GF5
> Tous nos tests de compacts


PARTAGER


Contact Vie privée, Cookies Conditions Générales d'Utilisation