Le lightpainting est une pratique photographique très en vogue ces derniers temps. Nous avons déjà consacré plusieurs articles au sujet et vous proposons de découvrir ici un petit logiciel qui devrait grandement faciliter la vie des lightpainters : LooZ.



Revenons sur la base : le lightpainting est une technique combinant la pose longue et une ou plusieurs sources d'éclairage mobiles, de façon à photographier une scène dont l'éclairage ambiant est faible, voire inexistant. La source de lumière artificielle utilisée peut être dirigée directement vers l'appareil photo, laissant ainsi apparaître des traits lumineux sur l'image finale, ou bien être orientée vers une partie de la scène photographiée de manière à révéler et sculpter un sujet à l'aide de lumière.

Les photos en lightpainting se font dans le noir ou dans l'obscurité. Le processus peut durer un long moment et nécessite un très fort pouvoir d'abstraction et d'imagination, afin de pouvoir anticiper le résultat voulu. Il faut souvent s'y reprendre à plusieurs reprises sur les compositions les plus complexes.

Grâce au logiciel LooZ, il est possible de récupérer un retour vidéo de la composition en temps réel. On suit donc l'évolution de sa composition et on voit ce qu'il reste à faire pour la terminer.

Ce petit logiciel gratuit fonctionne sur Windows et est compatible avec les reflex Canon. Dans notre cas, nous avons utilisé l'EOS 5Ds R. Il suffit de connecter son boîtier à l'ordinateur en USB (prévoir un câble suffisamment long) et de programmer la séquence (ISO, temps de pose, ouverture) dans l'interface du logiciel. On oriente l'écran de l'ordinateur vers le ou les lightpainters et ils suivent en direct leur composition.

Pas mal, non ?


Si vous voulez essayer, vous pouvez  télécharger LooZ sur "Papel en negro" d'Elendemo (en anglais et espagnol).


> Tutoriel - Peindre avec la lumière ou la photo au lightpainting
> Exercice photo - Le lightpainting

Tube de lightpainting Pixelstick

Le Pixelstick est un accessoire qui réjouira indéniablement les plus inventifs. Nous avons pris beaucoup de plaisir à l’utiliser et même si nous avons été confrontés à quelques problèmes de firmware (micrologiciel), il est clair qu'avec un peu d’imagination, le Pixelstick permet de s'amuser un bon moment.

Voir le test complet

 


> Toute l'actualité
> Suivez en direct l'actualité photo sur la page Facebook de Focus Numérique 
PARTAGER


Contact Vie privée, Cookies Conditions Générales d'Utilisation