Lomography aime à travailler avec des opticiens russes et à ressortir de vieilles optiques quasi mythiques des cartons. On se souvient du spectaculaire New Petzval, tout en laiton, sorti en monture Nikon et Canon, et copie parfaite de l'optique du même nom datant de... 1840.

Cette fois, Lomo va chercher un peu moins loin et ressort le New Russar+, une version moderne d'une optique soviétique de 1958, le Russar MR-2. Il s'agit d'un 20 mm f/5,6 doté d'une monture L39/M.

Lomography New Russar+ 20 mm f/5,6 monture L39/M

On l'utilisera sur un boîtier Leica analogique ou numérique, ou sur tout autre boîtier via un adaptateur (boîtiers micro 4/3, Sony NEX et Alpha 7 ou Fujifilm XF sont compatibles par ce biais).
Schéma d'orogine du Russar MR-2
La particularité de ces objectifs était d'utiliser une formule optique parfaitement symétrique, répartissant 6 verres en 4 groupes. La nouvelle optique reprend la même formule, destinée à l'origine à limiter les effets de vignetage dont souffrent naturellement la plupart des grands angles. Sa fiche technique, outre ses courbes MTF et diagrammes, nous apprend que le tirage est un poil inférieur à 28 mm, que le Russar+ utilise des filtres de 49 mm et que la distance minimale de mise au point est de 50 cm.

Diagramme, courbes MTF du Lomography New Russar+

Cette "nouvelle" optique est d'ores et déjà disponible en précommande via le site de Lomography. Elle y est vendue 600 €, et sera disponible à compter de juillet selon le principe du premier arrivé, premier servi. 

> La fiche technique complète du Lomography New Russar+ (PDF, en anglais)
> Précommander le New Russar+ sur la boutique de Lomography
> Tous nos tests d'optiques
Source : Lomography
PARTAGER

Vos réactions sur le forum :
Lomography ressuscite le Russar MR-2



Contact Vie privée, Cookies Conditions Générales d'Utilisation