Leica Mini M teasing

Leica avait fait marcher la machine à teasing pour le lancement de ce nouveau boîtier, en le figurant en tant que "Mini M" sur son site. Et en le plaçant entre les Leica M et X2.

Leica Vario-X
Le Leica X-Vario et son imposant zoom optique.

Fin du suspense. Le nouveau venu porte le nom de Leica X-Vario Type 107, et sera vendu 2 450€ TTC. Il associe un capteur APS-C de 16,1 Mpix à un zoom Elmar 3,5-6,4/ 28-70 mm. L'optique utilise une formule regroupant 8 lentilles en 6 groupes, dont une asphérique. C'est donc une première mondiale que dévoile Leica : un compact APS-C avec zoom fixe. 

Jusqu'à maintenant, les compacts experts à objectifs fixes dotés d'un grand capteur APS-C, identiques à ceux de certains reflex, ne disposaient que de focales fixes lumineuses à l'image des Fujifilm X100S, Nikon Coolpix A ou Ricoh GR. Leica dévoile donc ce que de nombreux photographes attendaient : un zoom couvrant la plage 28-70 mm en 24x36. Ce Leica X-Vario viendra donc compléter la gamme aux côtés du X2 qui dispose lui, d'une focale fixe équivalente à 35 mm.

Construction haut de gamme

Le Vario-X ressemble beaucoup au X2. Le boîtier est fabriqué en Allemagne, et le capot fraisé dans un bloc d'aluminium et le corps est en magnésium. Tout comme son grand frère X2, le X-Vario présente un design sobre, épuré et élégant. Le gainage n'est pas un revêtement en plastique comme trop souvent, mais bien une couche de cuir souple.

Sur le dessus de l'appareil, l'interface perpétue la tradition Leica avec un gros barillet pour la vitesse, un barillet pour l'ouverture et un déclencheur serti d'une bague pour la mise sous tension. Petite nouveauté d'importance, vous noterez l'apparition d'une touche à point rouge pour l'enregistrement vidéo. Un flash escamotable est toujours présent sur la gauche de l'appareil. 

Leica X Vario dessus
Une interface héritée du X2.

L'appareil est équipé d'un module AF avec 11 collimateurs, et travaille tout aussi bien en manuel. Le passage de l'un à l'autre se fait en passant la bague de mise au point de AF à MF. Pour la réactivité, il faudra attendre les premiers essais (normalement, nous devrions pouvoir le prendre en mains en fin de journée).

L'arrière évolue également avec la disparition de la roue codeuse remplacée par un banal joypad de sélection. La molette de réglage reste heureusement présente. L'écran affiche, enfin, 920 000 points pour une diagonale de 7,5 cm. Notez que le X-Vario dispose d'une connexion en dessous de la griffe flash pour brancher un viseur électronique (EVF2 : 400 euros) modèle identique à celui d'Olympus. Espérons que ce connecteur accepte le nouveau viseur présenté par Olympus avec le E-P5 qui offre un meilleur confort avec un grossissement important.

À l'intérieur, un processeur de traitement des données autorise une rafale de 3 à 5 vps avec une mémoire tampon de 8 vues en JPeg ou en DNG. La sensibilité quant à elle s'étale de 100 ISO à 12 500 ISO, avec un obturateur travaillant de 30s à 1/2000s.Là aussi, il faudra attendre les premiers clichés pour vérifier la qualité du rendu dans les hauts ISO.

Leica X Vario dos

Bonne nouvelle, le X-Vario peut également filmer en HDTV 1080 à 30 images par secondes, enregistrant les fichiers au format MP4. L'appareil mesure 133 x 73 x 95 mm et pèse 680 g

Notre premier avis

À lire l'annonce de Leica on reste sur notre faim. Pour le moins. À près de 2500€ on aurait pu s'attendre à bien mieux que l'ouverture glissante offerte, d'autant qu'elle est très loin d'être rapide : f/6,3 en bout de zoom, voilà qui sera dur à vendre à un public exigeant. Et on en dira de même pour la vitesse d'obturation limitée au 1/2000 s, certainement à cause de l'usage d'un obturateur de type "leaf shutter" plus fragile que les plans focaux, et en général bridés plus lents. C'est le cas sur le RX1 par exemple... mais chez Sony si la vitesse standard est aussi de 1/2000s, on peut le débloquer à 1/4000s en mode de priorité à la vitesse.

L'arrivée de la vidéo HDTV 1080 et d'un zoom optique sont de bonnes nouvelles et la gamme X évolue dans le bon sens, mais les évolutions sont encore très timides et le boîtier reste assez loin des standards en devenir : Wi-Fi, écran orientable, tactile, USB 3...
Reste bien sûr à vérifier la qualité d'image, élément primordial pour un compact expert. Le zoom sera-t-il à la hauteur des 2500 euros exigés ? Réponses dans les semaines à venir.
Source : Leica France


Contact Vie privée, Cookies Conditions Générales d'Utilisation