Photokina 2012 : Leica décide de développer son système de prise de vue S. Après le S2 voici le Leica S qui vient compléter la gamme. Ajouté à cela Leica lance aussi 3 nouvelles optiques compatibles avec son système : un grand angle 24 mm f/3,5, un zoom 30-90 mm f/3,5-5,6, et un objectif à bascules et décentrements et bascules de 120 mm f/5,6.

Le Leica S est une version légèrement revue du Leica S2, pas de révolution à l'horizon ! Les modifications se classent en plusieurs catégories : capteur et traitement - interface - autofocus.

Leica S

Capteur et Traitement

La définition du capteur du Leica S n'a pas changé, l'appareil dispose toujours d'un capteur CCD de 30 x 45 mm de près de 37 millions de pixels. Par contre le DSP qui s'occupe du traitement des images et du fonctionnement de l'appareil a été repensé et boosté. La plage de sensibilité du S a été élargie : l'appareil est désormais capable de travailler entre 100 et 1600 ISO (contre 1250 sur le S2). Leica introduit un nouveau mode de balance des blancs personnalisé manuel afin de pouvoir réaliser une balance à l'aide d'une charte de gris. Nous ne voyons pas réellement l'intérêt de ce type d'option sur un appareil de ce calibre, principalement utilisé en RAW.

Au-delà de ces considérations traitement, l'appareil a été boosté au niveau de la cadence. La mémoire tampon qui passe à 2 Go pour pouvoir digérer les fichiers volumineux en DNG. Les taux de transferts passent à 166 Mo par seconde. Grâce à cela l'appareil est capable de pouvoir traiter consécutivement 32 photos en RAW (contre 10 sur le S2). Petite nouveauté, en JPEG (pour ceux que cela intéresse), il est désormais possible d'enregistrer des fichiers de 9,3 et 2,3 millions de pixels !

Autofocus

Très bonne chose, Leica intègre au système S une technologie d'autofocus prédictif pour les sujets en mouvements. Le système global devrait être également plus rapide, plus réactif et plus précis. Il nous tarde de le tester pour pouvoir évaluer ces nouvelles performances.

Interface

Nouveauté plus importante, le Leica S dispose désormais d'un écran de plus de 900 000 points et de 3 pouces de diagonale. La firme affirme que cet écran arrière est capable de reproduire toutes les couleurs de l'espace sRGB (à vérifier bien entendu). Il est plus contrasté et plus lumineux que celui du S2 qui disposait d'une définition de 460 000 points. Ce nouvel écran dispose également d'un nouveau verre qui le rend résistant aux rayures ...

Autre nouveauté, le Leica S intègre une puce GPS pour la géolocalisation des images. Il est vrai que l'ergonomie du système S (comme un gros reflex) ouvre la porte à de nombreux photographes d'utiliser un moyen format sur le terrain. De ce fait une puce GPS peut être utile : un bon point donc ! Le Leica S intégrée aussi désormais un niveau électronique à deux dimensions.

Le viseur optique évolue lui aussi légèrement et passe d'une couverture de 96% à 98%.

Pour finir, l'appareil dispose d'un nouveau joystick à l'arrière pour une navigation plus intuitive dans les différents menus et de la technologie de prise LEMO pour la synchronisation flash. Cette technologie de prise est très solide, elle évite les débranchements intempestifs et est étanche.

Le Leica S sera disponible dès le mois de décembre 2012. Pas de prix communiqué pour l'instant.

Nouvelles optiques

Parallèlement à la sortie du Leica S, la firme étend également sa gamme d'objectifs compatibles.

La première est une focale fixe grand-angle de 24 mm ouvrant à f/3,5. l'optique entre dans la famille des Super-Elmars-S. Le coefficient de conversion d'un Leica S est de 0,8X pour se rapporter à des considérations 24 x 36 mm. Ce nouveau 24 mm revient donc à un équivalent 19 mm. La construction de l'optique s'articule autour de 12 lentilles positionnées en 10 groupes. La construction intègre 3 lentilles asphériques. La mise au point s'effectue à 40 cm au minimum. l'objectif pèse tout de même plus de 1 kg.

Cet objectif sera disponible dès le mois de novembre 2012. Pas de prix communiqué pour le moment.

24 mm f/3,5

La seconde est la première optique à bascules et décentrements pour le système S qui ravira les amoureux de natures mortes et d'architecture. Il s'agit d'un TS-APO-Elmar de 120 mm f/5,6. Les décentrements s'effectuent sur 12 mm de bas en haut ou de gauche à droite. Les bascules peuvent aller jusqu'à 8 °. l'objectif est constitué  de 6 lentilles réparties en 4 groupes. Il pèse un peu plus de 1 kg.

Cet objectif sera disponible dès le mois de janvier 2013. Pas de prix communiqué pour le moment.

120 mm f/5,6


Leica annonce aussi son tout premier zoom pour le système S ; un 30-90 mm f/3,5-5,6 signé Vario-Elmar-S équivalent 24-70 mm sur un 24 x 36 mm. Les photoreporters seront ravis de voir apparaître ce type d'objectif qui leur donnera la même amplitude de focale qu'avec un reflex traditionnel. Le zoom est constitué de 24 lentilles réparties en 4 groupes avec 3 lentilles asphériques. Il pèse plus de 1,1 kg et propose une mise au point minimale de 65 cm. Manque plus qu'un système de stabilisation optique !


30-90 mm



Pour finir Leica propose également une nouvelle bonnette macro pour son 180 mm f/3,5 qui permet d'atteindre un rapport de grandissement de 1:4,5.

Lire également :

> Tous les moyens formats testées
> Toute l'actualité de la Photokina 2012
Source : Leica
PARTAGER
Contact LES RDV PHOTOS Charte de la vie privée