Le premier, Leica, n'a plus rien à prouver de sa capacité à produire des systèmes photographiques haut de gamme, mais reste privé d'un marché de masse en raison de son positionnement élitiste. Le second, Huawei, a petit à petit gagné ses lettres de noblesse dans le secteur de la téléphonie mobile. Devenu en un temps record le troisième constructeur mondial de smartphones et le premier fabricant chinois à vendre plus de 100 millions de téléphones mobile en un an, Huawei ne cache pas ses ambitions et compte bien prendre la première place en téléphonie mobile dans les cinq ans à venir.

Leica, la pastille rouge

Mais bien qu'il propose à son catalogue des modèles de qualité tout à fait correcte, Huawei, par le biais de sa filiale Honor, n'est pas encore au niveau des Samsung, LG, Apple et autres Sony quant il s'agit de qualité d'images. C'est en tout cas ce qui ressort clairement de nos tests comparatifs... et ce qui explique le partenariat stratégique annoncé récemment avec la société allemande Leica (la logique n'est d'ailleurs pas sans rappeler celle qui avait présidé au partenariat entre Zeiss et Sony).

Huawei P8


Les termes exacts de cet accord n'ont pas été spécifiés. Le communiqué de presse ne fait état que d'une association "à long terme dans des domaines tels que le design et l’ingénierie optique", avant de conclure que "davantage d'informations sur le partenariat entre Huawei et Leica (...) seront transmises ultérieurement."

Affaire à suivre donc...

> Comparatif : Samsung Galaxy S6 / Huawei P8
> Tous nos tests de smartphones
> Toute l'actualité
> Suivez en direct l'actualité photo sur la page Facebook de Focus Numérique
Source : Huawei
PARTAGER


Contact Vie privée, Cookies Conditions Générales d'Utilisation